Amityville

Auteur : Jean Roger
parodie de Hexagone de Renaud Sechan
    


Ils s'embrassent au mois de Janvier,On pite encore au mois de Janvier
car une nouvelle année commence,Vous allez me dire que ça change
mais depuis des éternitésMais nous on n’a jamais arrêté
l'a pas tell'ment changé la France.De fumer de la bonne France.
Passent les jours et les semaines,Pas un jour ni une semaine
y a qu'le décor qui évolue,Sans que nous nous réunissions
la mentalité est la même :La mentalité est la même
tous des tocards, tous des faux culs.Tous déchirés , tous bien chiffon


Ils sont pas lourds, en février,En février c’est le mois de jéjé
à se souvenir de Charonne,Notre ami suisse français
des matraqueurs assermentésLe ping, la pite, les putes, les quais
qui fignolèrent leur besogne,Dans les 3 il a assuré
la France est un pays de flics,Jéjé est un pilier du groupe
à tous les coins d'rue y'en a 100,Des comme lui y’en a pas 100
pour faire règner l'ordre publicEt kan faut mettre la tête dans la croupe
ils assassinent impunément.Lui sans pitié il rentre dedans.


Quand on exécute au mois d'mars,Quand la R2 perd au mois de mars
de l'autr' côté des Pyrénées,Du bon coté des Pyrénées
un arnachiste du Pays basque,Une équipe du pays basque
pour lui apprendre à s'révolter,Ils en profitent pour se lâcher.
ils crient, ils pleurent et ils s'indignentIls pitent, boivent, ne restent pas dignes
de cette immonde mise à mort,Téléphonent même s’ils ont tort
mais ils oublient qu'la guillotineMais ils oublient qu’un Guillot – in
chez nous aussi fonctionne encore.Peut vomir encore et encore


Etre né sous l'signe de l'hexagone,Etre né sous le sigle du SAM ping-pong
c'est pas c'qu'on fait d'mieux en c'moment,C’est p’ tête ce qu’on fait de mieux en ce moment
et le roi des cons, sur son trône,Même si le roi de la R1 au ping-pong
j'parierai pas qu'il est all'mand.Il me semble bien que c’est Gujan


On leur a dit, au mois d'avril,Le mois d’Avril c’est celui des filles
à la télé, dans les journaux,Donc plus de pite et de Bédo
de pas se découvrir d'un fil,Vaut mieux se tenir bien trankil
que l'printemps c'était pour bientôt,Sinon ça va se coucher tôt
les vieux principes du seizième siècle,Si jamais tu les écoute pas
et les vieilles traditions débiles,C’est que tu l’auras pas jouer fine
ils les appliquent tous à la lettre,La punition c’est la Salsa
y m'font pitié ces imbéciles.Et ça se passe en bas de chez Céline


Ils se souviennent, au mois de mai,Le mois de Mai c’est le moins chiant
d'un sang qui coula rouge et noir,Les jours fériés et le muguet
d'une révolution manquéeC’est celui qu’a vu naître un faignant
qui faillit renverser l'Histoire,Qui n’a pas envie de bosser
j'me souviens surtout d'ces moutons,Représentant Omo Micro
effrayés par la Liberté,Je vous dit c’est pas toujours facile
s'en allant voter par millionsFaut vraiment être un gros golio
pour l'ordre et la sécurité.Pour faire ce travail de débile


Ils commémorent au mois de juinLe mois de Juin c’est les gué – dros
un débarquement d'Normandie,Car c’est l’heure de tout récolter
ils pensent au brave soldat ricainJe vous présente Pierrot et Mixo
qu'est v'nu se faire tuer loin d'chez lui,Impossible de les séparer
ils oublient qu'à l'abri des bombes,Car je vous dis que pour les vacances
les Francais criaient 'Vive Pétain',Mieux vaut être bien préparer
qu'ils étaient bien planqués à Londres,Car avec toute cette France
qu'y avait pas beaucoup d'Jean Moulin.Leurs yeux seront pas écarquillés


Etre né sous l'signe de l'hexagone,Etre né sous le signe de Mérignac
c'est pas la gloire, en vérité,On peut dire que c’est la tendance
et le roi des cons, sur son trône,Si t’as déjà le foie en vrac
me dites pas qu'il est portugais.C’est que t’es prêt pour les vacances


Ils font la fête au mois d'juillet,Le mois de Juillet c’est celui de Tony
en souv'nir d'une révolution,Après une dure année de labeur
qui n'a jamais éliminéIl me dit qu’il est vraiment cuit
la misère et l'exploitation,Je crois qu’il me prend pour un jambon beurre
ils s'abreuvent de bals populaires,On s’appelle pour aller surfer
d'feux d'artifice et de flonflons,Ou plutôt faire du Bodyboard
ils pensent oublier dans la bièreMais a chaque fois on se fait griller
qu'ils sont gourvernés comme des pions.La faute a Catherine Laborde


Au mois d'août c'est la liberté,Les révisions c’est au mois d’Août
après une longue année d'usine,Pour préparer le CAPES
ils crient : 'Vive les congés payés',Je parle de Milou et Yannou
ils oublient un peu la machine,Qui devront se bouger les fesses
en Espagne, en Grèce ou en France,Europe, France ou Orléans
ils vont polluer toutes les plages,Par la bas ils vont débarquer
et par leur unique présence,Ce seront 2 de nos enseignants
abîmer tous les paysages.Allez ouvrez tous vos cahiers.


Lorsqu'en septembre on assassine,Lorsqu’en Septembre on retopspine,
un peuple et une liberté,On recommence à s’entraîner
au cœur de l'Amérique latine,On s’aperçoit que c’est Régine
ils sont pas nombreux à gueuler,Qu’est en train d’ nous atomiser
un ambassadeur se ramène,Puis notre coach se ramène
bras ouverts il est accueilli,Bras ouverts il est accueilli
le fascisme c'est la gangrèneIl nous dit prenez en de la graine
à Santiago comme à Paris.Les paniers de balles c’est par ici


Etre né sous l'signe de l'hexagone,Etre supporter des girondins
c'est vraiment pas une sinécure,C’est pas toujours une sinécure
et le roi des cons, sur son trône,Mettre Basto dans les gradins
il est français, ça j'en suis sûr.Les ferait mieux jouer ça j’en suis sur


Finies les vendanges en octobre,Pour Denis c’est le mois d’octobre
le raisin fermente en tonneaux,D’ailleurs le 9 c’est sa fête
ils sont très fiers de leurs vignobles,Je peux vous dire qu’il sera pas sobre
leurs 'Côtes-du-Rhône' et leurs 'Bordeaux',Le lendemain paye ton mal de tête
ils exportent le sang de la terreY’a un grand match tous les lundi
un peu partout à l'étranger,Avec le défenseur Laurent
leur pinard et leur camenbertVas y Lolo résiste lui
c'est leur seule gloire à ces tarrés.Fais comme Bruno en picotant.


En Novembre, au salon d'l'auto,Le mois de Novembre c’est celui de Jean mi
ils vont admirer par milliersCar c’est l’heure de son Happy Birthday
l'dernier modèle de chez Peugeot,Elle le fêtera à Paris
qu'ils pourront jamais se payer,J’ai donc promis de pas y aller
la bagnole, la télé, l'tiercé,Las bas c’est vraiment trop dangereux
c'est l'opium du peuple de France,Ta voiture tu peux te faire voler
lui supprimer c'est le tuer,Pour y aller faut être plus qu’un un bleu
c'est une drogue à accoutumance.Je dis bravo belle mentalité


En décembre c'est l'apothéose,En décembre c’est l’apothéose
la grande bouffe et les p'tits cadeaux,Je vous parle de notre Président
ils sont toujours aussi moroses,Je vous dis qu’ ça sera pas morose
mais y a d'la joie dans les ghettos,Même s’il aura d’ jà ses quarante ans
la Terre peut s'arrêter d'tourner,Faudra préparer le réveillon
ils rat'ront pas leur réveillon;Et donc se bouger l’anus
moi j'voudrais tous les voir crever,Mais me prends pas pour un jambon
étouffés de dinde aux marrons.J’t’ ai pas oublié petit bookus


Etre né sous l'signe de l'hexagone,Même si y’a parfois des discordes
on peut pas dire qu'ca soit bandantOn peut dire qu’on s’est bien trouvé
si l'roi des cons perdait son trône,Et pour bien terminer cette ode
y aurait 50 millions de prétendants.Moi je voudrais trinquer à notre amitié.




Liste des 6 autres parodies répertoriées pour Hexagone de Renaud Sechan :





Quelques parodies parmi prises au hasard :