Buffalo Grill

Auteur : Jean Roger
parodie de Gare au gorille de Georges Brassens
    


C'est à travers de larges grilles,Entre plusieurs restos faut qu’on trie
Que les femelles du canton,Et il faut qu’on choisisse le bon
Contemplaient un puissant gorille,Par exemple Buffalo Grill
Sans souci du qu'en-dira-t-on.J’’ose espérer que j’aurai raison
Avec impudeur, ces commèresNous avons décider d’aller vers
Lorgnaient même un endroit précisLa direction de celui-ci
Que, rigoureusement ma mèreMais nous nous retrouvâmes verts
M'a défendu de nommer ici...Quand on nous dit d’attendre ici
Gare au gorille !...Buffalo Grill

Tout à coup la prison bien closeDevant nous la porte était close
Où vivait le bel animalEt on risquait d’attraper du mal
S'ouvre, on n'sait pourquoi. Je supposeMême si ça serait plutôt une cirrhose
Qu'on avait du la fermer mal.Qu’une vulgaire angine banale
Le singe, en sortant de sa cageDehors commençait le carnage
Dit 'C'est aujourd'hui que j'le perds !'Ou le tremblement de terre
Il parlait de son pucelage,Je pourrais dire l’orage
Vous aviez deviné, j'espère !Ou ferait mieux de me taire
Gare au gorille !...Buffalo Grill

L'patron de la ménagerieAu bout de 34 d’heure je vous prie
Criait, éperdu : 'Nom de nom !On aperçut le garçon
C'est assommant car le gorilleLorsque la porte s’ouvrit
N'a jamais connu de guenon !'Et qu’enfin nous entrions
Dès que la féminine engeanceOn proposa qu’on s’avance
Sut que le singe était puceau,Déjà qu’il n’était pas tôt
Au lieu de profiter de la chance,Mais enfin quelle chance
Elle fit feu des deux fuseaux !Dit l’un d’entre nous qui n’avait pas chaud
Gare au gorille !...Buffalo Grill

Celles là même qui, naguère,Enfin nous nous hâtâmes vers
Le couvaient d'un œil décidé,La table qui pour nous était dressée
Fuirent, prouvant qu'elles n'avaient guèreCar depuis au moins avant-hier
De la suite dans les idées ;Nous l’avions réservé
D'autant plus vaine était leur crainte,Nous étions au bas mot vingt
Que le gorille est un luronEt que des joyeux lurons
Supérieur à l'homme dans l'étreinte,Sur le visage du serveur on lisait la crainte
Bien des femmes vous le diront !Que nous nous rebellions
Gare au gorille !...Buffalo Grill

Tout le monde se précipiteLe mieux serait qu’on vous dicte
Hors d'atteinte du singe en rut,On irait plus droit au but
Sauf une vielle décrépiteCar nous ce qu’on aime c’est la pite
Et un jeune juge en bois brut;Même s’il y en a qui transmute
Voyant que toutes se dérobent,Certains étant aussi vifs que des mobs
Le quadrumane accéléraPour lui commander leur plat
Son dandinement vers les robesCarpaccio, steak haché ou Daube ?
De la vieille et du magistrat !Mais le serveur s’énerva
Gare au gorille !...Buffalo Grill


Bah ! soupirait la centenaire,Il ne manque vraiment pas d’air
Qu'on puisse encore me désirer,Nous commentâmes, d’un air indigné
Ce serait extraordinaire,Mais que lui a appris sa mère
Et, pour tout dire, inespéré ! ;La on est pas chez mémé
Le juge pensait, impassible,Certains pétèrent un fusible
Qu'on me prenne pour une guenon,Quand on nous apporta l’addition
C'est complètement impossible...Nous ne pûmes rester impassible
La suite lui prouva que non !Quand il nous dit de faire une simple division
Gare au gorille !...Buffalo Grill

Supposez que l'un de vous puisse être,Mais l’affaire n’est pas si bête
Comme le singe, obligé deQu’une division par 22
Violer un juge ou une ancêtre,Car évidemment chaque tête
Lequel choisirait-il des deux ?N’a pas consommé la même chose que
Qu'une alternative pareille,Les autres et c’est naturel
Un de ces quatres jours, m'échoie,Car chacun fait son choix
C'est, j'en suis convaincu, la vieilleMais si le serveur est rebelle
Qui sera l'objet de mon choix !Que dire de Maurice Anchois
Gare au gorille !...Buffalo Grill

Mais, par malheur, si le gorilleMoralité au Buffalo Grill
Aux jeux de l'amour vaut son prix,Si la viande vaut son prix
On sait qu'en revanche il ne brilleLes serveurs ne brillent
Ni par le goût, ni par l'esprit.Ni par le goût ni par l’esprit
Lors, au lieu d'opter pour la vieille,Nous avions été mal inspiré la veille
Comme l'aurait fait n'importe qui,Ce restaurant d’avoir choisi
Il saisit le juge à l'oreilleC’est un établissement 3 corbeilles
Et l'entraîna dans un maquis !Je leur ai décerné ce prix
Gare au gorille !...Buffalo Grill

La suite serait délectable,Donc si vous voulez une table
Malheureusement, je ne peuxPour vous restaurez un peu
Pas la dire, et c'est regrettable,Et être accueilli de façon aimable
Ça nous aurait fait rire un peu ;Il vaut mieux éviter ce lieu
Car le juge, au moment suprême,Car faut pas abuser quand même
Criait : Maman !, pleurait beaucoup,Malgré le fait que nous étions beaucoup
Comme l'homme auquel, le jour même,Si le serveur voulait rester indemne,
Il avait fait trancher le cou.Fallait pas nous pousser à bout
Gare au gorille !...Buffalo Grill




Liste des 10 autres parodies répertoriées pour Gare au gorille de Georges Brassens :





Quelques parodies parmi prises au hasard :