Génération évolution

Auteur : Jielgeai
parodie de Pas de boogie woogie d'Eddy Mitchell
Date : 8 avril 2011
    



Le pape a dit que l’acte d’amourLe P.A.F. a dit que l’acte d’amour
Sans être marié, est un péchéSans être marié… c’est mon métier.
Cette nouvelle, il me faut l’annoncerCette nouvelle, il me faut l’annoncer
A ma paroisse, je suis curéA toute La France pour ma Tournée.


J’ai pris une dose de whiskyJ’ai pris le chéquier de Tchoupie
Afin de préparer mon sermonPour m’acheter un nouveau camion.
Je n’ai pas fermé l’œil de la nuitLes concessionnaires n’ont pas dit : « Oui »
Je me posais bien trop de questionsPour une vague histoire de provisions.
Au petit matin, Dieu m’est apparu On ne va tout de même pas y aller à pied.
Et il m’a donné la solutioIl faut trouver une solution.
Aussitôt, vers l’église, j’ai couruÇa tient en deux mots, ce que j’ai trouvé :
Parler à mes fidèles sur ce ton« Génération Evolution » !


Mes biens chers frères,Mes biens chers frères,
Mes biens chères sœur,Mes biens chères sœurs,
Reprenez avec moi tous en chœur :Reprenez avec moi tous en chœur :


Pas de boogie woogie Ne faites plus, de nos jeunes filles,
Avant de faire vos prières du soirDe grandes bébêtes, femmes-objets.
(boogie woogie, pas de boogie woogie)(On est bébêtes, on est toutes bébêtes)
Ne faites pas de boogie woogie Ne faites plus, de nos jeunes filles,
Avant de faire vos prières du soirLe bas de laine des attardés.
(boogie woogie, pas de boogie woogie)(Un p’tit cachou ? Juste un petit cachou ?)
Maintenant, l’amour est devenu péché mortelMaintenant, la vie n’est plus seulement une simple histoire de pognon,
Ne provoquez pas votre Père EternelSi nous voulons, un jour, aller de l’avant,
Pas de boogie woogie avant vos prières du soirFaisons évoluer nos traditions !


Puis j’ai réclamé le silenceOn m’a demandé le silence.
Afin d’observer les réactionsOn m’a imposé des restrictions.
Sur certains visages de l’assistanceOn m’a même dit : « T’es plus en France,
Se reflétait surtout l’indignationOn est tous dans la Mondialisation ».
Quant aux autres, visiblement obtus,J’aurais pu fermer ma gueule,
Sachant qu’ils n’avaient rien comprisD’ailleurs, je crois que je l’ai fait.
Ils me demandèrent de faire à nouveauC’était compter sans tous mes amis
Le sermon du boogie woogieQui, un beau jour, m’ont téléphoné.


Mes biens chers frères,Mes biens chers frères,
Mes biens chères sœur,Mes biens chères sœurs,
Reprenez avec moi tous en chœur :Reprenez avec moi tous en chœur :


{au Refrain}


Maintenant, tout est fait, tout est ditMaintenant, tout est dit, rien n’est fait.
Mais mes fidèles sont partisLes dinosaures ont déserté.
Dieu, je reste seul dans ta maisonL’herbe était trop grasse, ils l’ont mangée
J’en ai l’air, mais le dire, à quoi bon?Mais avec vous, nous avons semé.
Si ton pape m’a fait perdre l’affaireAujourd’hui viennent de fleurir les JIEL,
J’irai tout droit, tout droit en enferImpératrices de Liberté.
Mais j’essaierai encore à la messe de midiIl n’y a pas de vraie « Jiel », ni de faux « Jiel »,
Le sermon du boogie woogieJuste une génération évoluée.


Mes biens chers frères,Mes biens chers frères,
Mes biens chères sœur,Mes biens chères sœurs,
Reprenez avec moi tous en chœur :Reprenez avec moi tous en chœur :






Liste des 9 autres parodies répertoriées pour Pas de boogie woogie d'Eddy Mitchell :





Quelques parodies parmi prises au hasard :