Chouette chouette

Auteur : J.C. Scribe
parodie de Pouet pouet de Bourvil
Date : 5 avril 2017
    



Regardez les aujourd'hui
Nos candidats réduits
A gueuler comm' des veaux,
En fouillant dans les caniveaux,
A droite Phifi planté
Se dit persécuté ,
C'est son nouveau refrain,
En rongeant méchamment son frein,
Transporté par la rage
Plus que par le courage,
A pleine voix
Faut voir ce qu'il envoie,
Et moi, peinard je regarde tout ça
En m'exclamant,

Ils sont pas, chouette, chouette,
Vraiment pas , chouette, chouette,
Pas du tout, chouette, chouette, tous ces Simplets,
Ça tape, chouette, chouette, ça cogne, chouette, chouette,
Ça fait mal, chouette, chouette, et moi j'en ris,
C'est Normal, après tout que les autres rouspètent,
Quand le chevalier blanc détourne des pépettes,
Et du coup, chouette, chouette, ça déballe, chouette, chouette,
C'est l'horreur, chouette, chouette, mais ça me plait,

Pas de place pour l'humour
Encor' moins pour l'amour,
Entre les prétendants
Qui s'en mettent tous plein les dents,
Marine sur son chemin
Largue ses lieux communs,
Et autres à peu-près,
Pour payer, on verra après,
Tous ces bobards excitent,
Contrarient et incitent,
D'autres tocards
A ruer dans les brancards,
J'ai mal au coeur pour eux
Et je redis, bien trop heureux,

Ils sont pas, chouette, chouette,
Vraiment pas , chouette, chouette,
Pas du tout, chouette, chouette, tous ces Simplets,
Ça tape, chouette, chouette, ça cogne, chouette, chouette,
Ça fait mal, chouette, chouette, et moi j'en ris,
C'est Normal, après tout que les autres rouspètent,
Quand le chevalier blanc détourne des pépettes,
Et du coup, chouette, chouette, ça déballe, chouette, chouette,
C'est l'horreur, chouette, chouette, mais ça me plait,

Enfin quand je dis chouette chouette, finalement ça l'est pas tellement, c'est plutôt consternant, jamais j'aurais imaginé ça, enfin....

C'est Normal, après tout que les autres rouspètent,
Quand le chevalier blanc détourne des pépettes,
Et du coup, chouette, chouette, ça déballe, chouette, chouette,
C'est l'horreur, chouette, chouette, mais ça me plait,

Oh, oh, oh, ils sont affligeants ces pauvres candidats , allez, allez, vos gueules les mouettes, vos gueules !


Les précisions de l'auteur sur cette parodie :

La campagne pour la présidentielle n'engendre pas la mélancolie, et c'est même un véritable réconfort pour notre bon François, lequel se régale des coups bas et des amabilités qui fleurissent tous les jours ! Pour lui, c'est "Chouette, chouette !" ! Enfin, par moments, parce que tout bien considéré...




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Pouet pouet de Bourvil.





Quelques parodies parmi prises au hasard :