Dis, quand comprendras-tu ?

Auteur : J.C. Scribe
parodie de Dis quand reviendras-tu? de Barbara
Date : 26 mars 2017
    



Voilà combien de temps que tu n'dors plus la nuit
Hanté de tous côtés par des wagons d'ennui,
Et que tu continues à briguer les suffrages
En refusant toujours d'admettre ton naufrage,
Quand même tes amis te disent sans détour
Que tu ne passeras jamais le premier tour,
Qu'on se méfie de toi de Marseille à Paris,
Et qu'on n'a jamais vu campagne plus pourrie !

Dis ! mon Phifi, têtu,
Dis ! quand comprendras-tu
Que tu es dans l'impasse et qu'il n'y a plus guère
De citoyens, vois-tu,
Pour croire à ta vertu,

Tu brames comme un fou, comme un cerf aux abois,
Où tel un petit chien de dame tu abois,
Au nez des magistrats et tu en fais des tonnes,
Car ce printemps pour toi à des relents d'automne,
Et chaque mercredi quand le "Canard" dégaine
Tu ressors derechef cette vieille rengaine
Que c'est bien l'Elysée qui mène le combat
Via un cabinet noir et expert en coups bas

Dis ! mon Phifi, têtu,
Dis ! quand comprendras-tu
Que tu es dans l'impasse et qu'il n'y a plus guère
De citoyens, vois-tu,
Pour croire à ta vertu,

Des casseroles sont agitées tous les jours
A chaque étape pour te souhaiter le bonjour,
Mais tu n'en démords pas de dire "il faut tenir
Et l'orage passé on verra revenir
Dans nos rangs en leur promettant monts et merveilles
Des couillons qu'on aura pourtant baisés la veille,
On est tout à la fois Goupil et Isengrin,
Et quoiqu'il advienne ils n'en auront pas chagrin !"

Dis ! mon Phifi, têtu,
Dis ! quand comprendras-tu
Que tu es dans l'impasse et qu'il n'y a plus guère
De citoyens, vois-tu,
Pour croire à ta vertu !

Les précisions de l'auteur sur cette parodie :

Ben vi, il n'est plus à l'âge tendre ce bon Phifi, mais ça ne l'empêche pas d'avoir conservé une tête de bois, comme Pinnocchio, dont il n'a pas hérité, heureusement pour lui, du même inconvénient, sinon il y a belle lurette que son nez rayerait les parquets, hihihihi !




Une autre parodie est répertoriée pour Dis quand reviendras-tu? de Barbara :





Quelques parodies parmi prises au hasard :