La groupie du bouliste

Auteur : J.C. Scribe
parodie de La groupie du pianiste de France Gall
Date : 6 janvier 2017
    



Elle passe tout son temps au vent
Ou sous un soleil brûlant,
La groupie du bouliste,
Dieu que cette fille a l'air triste
Amoureuse d'un égoïste,
La groupie du bouliste !
Elle fout ses week-end en l'air
Mais ses week-end c'est pas grand chose,
Qu'est-ce qu'elle aurait bien pu faire
A part rêver seule dans son lit,
Le soir entre ses draps roses ?

Elle passe sa vie à l'attendre
Guette un mot, un geste tendre
La groupie du bouliste
Au bord des carrés d'honneur,
Elle prend ça pour du bonheur
La groupie du bouliste
Elle le suit jusqu'à la buvette
Et même là elle a pas grand chose
Pas un regard, pas une risette
Elle y repense dans son lit
Le soir entre ses draps roses !

Elle l'aime, elle l'adore
Plus que tout elle l'aime
C'est beau comme elle l'aime
Elle l'aime, elle l'adore
C'est fou comme elle aime
C'est con comme elle l'aime

Il a des droits sur ses désirs
Elle pas un seul sur ses loisirs
La groupie du bouliste
Elle reste là comme une moule
Pendant que lui envoie des boules
La groupie du bouliste
Quand le concours est terminé
Son petit fauteuil replié
Elle rêve qu'il va l'emmener
Dans un p'tit resto pour dîner
Peut-être pour la câliner...

Mais elle dit rien de ses envies
Pour pas lui compliquer la vie
La groupie du bouliste
Mais Dieu que cette fille prend des risques
Amoureuse d'un égoïste
La groupie du bouliste
Elle fout tous ses plaisirs en l'air
Et ses plaisirs c'est pas grand chose
Qu'est-ce qu'elle aurait bien pu faire
Les magasins, deux, trois folies
Bouffer son fric à hautes doses

Elle l'aime, elle l'adore
Plus que tout elle l'aime
C'est beau comme elle l'aime
Elle l'aime, elle l'adore
C'est fou comme elle aime
C'est con comme elle l'aime !

La groupie du bouliste...

Les précisions de l'auteur sur cette parodie :

A toute les femmes qui font tapisserie au bord des jeux, bon gré, mal gré !




Liste des 3 autres parodies répertoriées pour La groupie du pianiste de France Gall :





Quelques parodies parmi prises au hasard :