Le bal des égos

Auteur : J.C. Scribe
parodie de L'équipe à jojo de Joe Dassin
Date : 12 décembre 2016
    



Macron tisse sa toile,
Fillon croit à sa bonne étoile,
Valls crache son venin,
Montebourg le remballe,
Et Melenchon clame bien haut
Qu'ils sont tous bons à rien,
La Marine décoche
Des pics venimeux à gogo
Qui puent la démago,
Moi je prie pour la France
Qu'ils vont changer en marigot,

Belle équipe de forts en gueule et de gros bonnets,
Mais le hic c'est que nous on les connait,
Et qu'on sait que ça tourner tout de go
Au grand bal des égos,
Les promesses vont refleurir car pour ces clampins
En faire des tas ils le savent bien
Ça n'mange pas de pain,
C'est sûr les copains,
Ça ne coûte rien !

Sarko plein de rancune
Épie le nanti de Beaucé,
Dont il n'a pas cessé
De souligner les lacunes
Qu'il afficha dans la passé !

Belle équipe de forts en gueule et de gros bonnets,
Mais le hic c'est que nous on les connait,
Et qu'on sait que ça tourner tout de go
Au grand bal des égos,
Les promesses vont refleurir car pour ces clampins
En faire des tas ils le savent bien
Ça n'mange pas de pain,
C'est sûr les copains,
Ça ne coûte rien !

Jupé a mis les voiles
Son vieux copain a eu sa peau,
Et du côté de Pau
Mickey Bayrou dévoile
Qu'il pourrait bien ce rigolo
Revoter socialo,
Dans tout ce tintamarre
Planqué derrière ses rideaux,
Ras le bol, plein le dos,
Le bon François se marre
En comptant tous ces zigotos :

Belle équipe de forts en gueule et de gros bonnets,
Mais le hic c'est que nous on les connait,
Et qu'on sait que ça tourner tout de go
Au grand bal des égos,
Les promesses vont refleurir car pour ces clampins
En faire des tas ils le savent bien
Ça n'mange pas de pain,
Mais non les copains,
Ça ne coûte rien !


Les précisions de l'auteur sur cette parodie :

A n'en pas douter, en 2017 la campagne pour la présidentielle sera une gigantesque foire d'empoigne entre frères ennemis, et plus jamais "Le bal des égos", alors "go", on se lâche.




Liste des 2 autres parodies répertoriées pour L'équipe à jojo de Joe Dassin :





Quelques parodies parmi prises au hasard :