Le plan pourri

Auteur : J.C. Scribe
parodie de Le plat pays de Jacques Brel
Date : 19 novembre 2016
    



François critique à mort les idées plutôt vagues,
De Donald l'Amerlo en disant qu'il divague,
Et que ça va jeter le monde dans l'impasse
Si demain sa pauvre COP21 trépasse,
Et il se sent contraint du coup de prévenir
Qu'il doit lâcher du lest ou il va tout ternir
Le plan pourri qui est le sien !

S'il se tient l'animal, s'affole sa compagne,
A ce qu'il a craché au cours de sa campagne
Ca va foutre un bordel qui sera à l'image
De tes cinq ans de règne, et ce serait dommage,
Alors il faut chéri mettre sous l'éteignoir
Pour éviter d'flipper et de broyer du noir
Le plan pourri qui est le sien !

Vraiment, non il n'est pas, François très convaincu,
Lui qui a pourtant pris certaines libertés
Qu'un mec qui parle fort, et de fric, et de cul,
Peut faire un président sur qui l'on peut compter,
Et il aimerait bien qu'on l'aide à bousculer
Ce fada pour le voir vite fait ravaler
Le plan pourri qui est le sien,

Hélas, notre Flamby, avec son pédalo,
Face à Poil de carotte il a l'air de Charlot,
Et il a beau froncer le sourcil aux sommets
De l'Europe et du monde ça ne fera jamais
Trembler qui que ce soit, même s'il est casqué,
Et le Donald pourra s'il le veut appliquer
Le plan pourri qui est le sien !


Les précisions de l'auteur sur cette parodie :

Plus c'est gros, mieux ça passe, c'est bien connu, alors François la catastrophe, qui a fait chez nous la démonstration sans bavure de son incompétence, ne se gêne pas pour douter des capacités du Donald américain : couac, couac !

Voilà-t-y-pas qu'il fait feu de tous bois sur "Le plan pourri" du Yankee, hihihihi !




Une autre parodie est répertoriée pour Le plat pays de Jacques Brel :





Quelques parodies parmi prises au hasard :