Les nanas

Auteur : J.C. Scribe
parodie de Riquita jolie fleur de java de Georgette Plana
Date : 29 juillet 2016
    



Tous les ans quelques mois avant l'été,
A midi comme le soir, ma chérie
Me fait bouffer des ragouts,
Sans gras, sans sel, et sans goût,
Tout ça pour se refaire une beauté
En supprimant un max de calories,
Exit le pain, les fayots,
Pour rentrer dans son maillot,

Les nanas veulent toutes, ma foi,
Pour en avoir moins large à bronzer
Dès que le sable chaud les appelle
Virer quelques kilogs à la pelle,
Estimant que les poignées d'amour
Au soleil, ça n'a rien de glamour,

Très motivée la mienne a tant minci
Que le soir au lit quand elle s'étale,
A poil, bien évidemment,
Je pourrais facilement
Lui faire une échographie sans souci
Avec une simple lampe frontale,
Et je prends tous ses habits
Pour des fringues de Barbie

Les nanas veulent toutes, ma foi,
Pour en avoir moins large à bronzer
Dès que le sable chaud les appelle
Virer quelques kilogs à la pelle,
Estimant que les poignées d'amour
Au soleil, ça n'a rien de glamour,

Avec ses mollets de coq de combat,
Elle se lave les pieds, ma beauté,
Et sans le forcer beaucoup
Dans mon fusil à deux coups
Et elle laisse carrément babas
Les flamands roses parfois excités,
Qui pensent qu'elle les nargue,
Quand on se pointe en Camargue,

Les nanas veulent toutes, ma foi,
Pour en avoir moins large à bronzer
Dès que le sable chaud les appelle
Virer quelques kilogs à la pelle,
Estimant que les poignées d'amour
Au soleil, ça n'a rien de glamour,
Au soleil, ça n'a rien de glamour !




Les précisions de l'auteur sur cette parodie :

Je confirme que la parodie politique m'amuse de moins en moins alors je n'y suis pas revenu aujourd'hui : j'ai préféré aborder les tourments des vacancières potentielles qui ne rechignent pas à se martyriser les hanches et les fesses quelques temps avant de se ruer vers un littoral, ne serait que pour éviter, si elles parviennent à tout caser derechef dans leur ancien bikini, d'investir dans un nouveau modèle ; d'autant que quand on voit le prix par rapport à la surface de l'effet on se dit que ça fait quand même cher le kilog !

J'ai donc choisi d'évoquer "Les nanas", d'après "Riquita", un grand classique du répertoire français. L'accompagnement n'est pas "top", mais je n'avais que ça sous la main alors j'ai quand même emballé le total.




Une autre parodie est répertoriée pour Riquita jolie fleur de java de Georgette Plana :





Quelques parodies parmi prises au hasard :