Les comptes de la "Maison"

Auteur : J.C. Scribe
parodie de Les choses de cette maison de Claude François
Date : 2 février 2016
    



Mêm' chez un apothicaire, je vous parie,
Qu'on ne se farcit pas de calculs aussi pourris,
Que chez les LR, soit l'ex UMP
Au grand dam de Fillon, de Sarko et d'Juppé,

Les comptes de la maison
Prouvent qu'elle est aux abois,
Et l'triumvirat est vraiment effaré,
Les comptes de la maison
La condamnent au chèque en bois,
Donc bien assorti à sa langu' préférée,

Et chacun y va, bien sûr, comme à chaque fois
De son petit discours de très mauvaise foi
Car c'est diffcil' de savoir qui inculper,
Tout l'monde ayant gaiement mis du fric de Copé,

Les comptes de la maison
Prouvent qu'elle est aux abois,
Et l'triumvirat est vraiment effaré,
Les comptes de la maison
La condamnent au chèque en bois,
Donc bien assorti à sa langu' préférée,

Non, l'parti n'est pas à poil, il est en cal-çon,
Répète Nico, toujours en donneur de leçons
Le choix d'Bygmalion n'a pas été des plus heureux
Mais il n'est pas le seul à être un peu véreux,

Les comptes de la maison
Prouvent qu'elle est aux abois,
Et l'triumvirat est vraiment effaré,
Les comptes de la maison
La condamnent au chèque en bois,
Donc bien assorti à sa langu' préférée,


Les précisions de l'auteur sur cette parodie :

Mains non, ce n'est pas le souk, parce que "chez ces gens là, Monsieur, on cause pas, on compte !"




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Les choses de cette maison de Claude François.





Quelques parodies parmi prises au hasard :