La valse des petites pancartes

Auteur : J.C. Scribe
parodie de Dédé de Montmartre d'Albert Préjean
Date : 3 janvier 2016
    



Tous les ans on a des frissons
Quand on découvre l'escalade
Du prix du beurre et du poisson,
Du pain, du gaz, et des salades,
Bien sur on connait la chanson,
On l'prend même à la rigolade,
De tout' façon, comme on n'y peut rien,
Alors on casque et on n'dit rien :

La vals' des petites pancartes
Sous nos yeux de dindon
Nous file le bourdon,
La vals' des petites pancartes
Vraiment ça rend nerveux,
Ca dresse les cheveux,
La vals' des petites pancartes
Ca vous met sans détour
Un gnon à chaque tour,
Celle là se tourne à vos frais, à nos frais,
Et du coup, elle affole, elle effraie !

L'premier janvier c'est pas la joie,
Forcément, chez les prolétaires,
Y'a qu'les élus et les bourgeois
Qui rigolent, pourquoi le taire ?
Ces mecs là on n'les verra pas
Dans une banque alimentaire,
La tisan' c'est pour les gogos,
Et pour eux le Château Margaux,

La vals' des petites pancartes
Sous nos yeux de dindon
Nous file le bourdon,
La vals' des petites pancartes
Vraiment ça rend nerveux,
Ca dresse les cheveux,
La vals' des petites pancartes
Ca vous met sans détour
Un gnon à chaque tour,
Celle là se tourne à vos frais, à nos frais,
Et du coup, elle affole, elle effraie !

Bien sur notre bon Président
Nou souhaite bonheur et fortune,
Sans nous dire, c'est évident,
Qu'on n'gagnera pas une thune,
Car en refiler aux sans dents,
Visiblement ça l'importune,
Au contraire il va nous en piquer
Et y'aura rien à répliquer,

La vals' des petites pancartes
Sous nos yeux de dindon
Nous file le bourdon,
La vals' des petites pancartes
Vraiment ça rend nerveux,
Ca dresse les cheveux,
La vals' des petites pancartes
Ca vous met sans détour
Un gnon à chaque tour,
Celle là se tourne à vos frais, à nos frais,
Et du coup, elle affole, elle effraie !



Les précisions de l'auteur sur cette parodie :

Voilà le type même de la parodie intemporelle : celle là on peut la reprendre tous les ans, au 1er janvier sans souci, pour tourner avec la valse des étiquettes et des petites pancartes sur les étals des commerçants quand les rafales - très à la mode en ce moment... - des augmentations de toutes sortes nous dégringolent sur le rable avec l'épaisseur des chutes du Niagara !




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Dédé de Montmartre d'Albert Préjean.





Quelques parodies parmi prises au hasard :