Dès que mon p'tit grain revient

Auteur : J.C. Scribe
parodie de Dès que revient le printemps de Hugues Aufray
Date : 21 janvier 2016
    



Mon p'tit grain de folie
Me ravit quand il est là,
Me ravit quand il est là,

Et je tombe du lit,
Dès qu'il me donne le la,
Dès qu'il me donne le la,

Il claque comme un cri,
Et jamais il ne prévient,
Alors aussitôt j'écris,
Dès que mon p'tit grain revient,
Dès que mon p'tit grain revient,

Lors attention les yeux,
Dès que mon p'tit grain est là,
Fès que mon p'tit grain est là,

Je flingue à qui mieux mieux,
Sans chichi, ni tralala,
Sans chichi, ni tralala,

Pour peu qu'un mec déconne,

Si le sujet me convient,
J'peux mêm' faire une chaconne,
Dès que mon p'tit grain revient,
Dès que mon p'tit grain revient,

Ouiiiiiiiii, moi je sais combien,
Oh, ho, oui, il me fait du bien,

Je peux tout épingler
Dés que mon p'tit grain est là,
Dès que mon p'tit grain est là,

Les dictateurs cinglés,
Les émirs et les mollahs,
Les émirs et les mollahs,

Les socialos, les verts,
Je prends l'actu comme elle vient,

Et je mets tout ça en vers
Dès que mon p'tit grain revient,
Dès que mon p'tit grain revient,

Ouiiiiiiiiii, moi je sais combien,
Oh, oh, oui, il me fait du bien,

A deux doigts de mourir,
Si mon petit grain est là,
Si mon petit grain est là,

Je suis sût de guérir
Et de dire holà, holà,
Et de dire holà, holà,

Je reprends l'écriture,
Y'a mon p'tit grain qui revient,
Et je crach' sans rature,
Dès que mon p'tit grain revient,
Dès que mon p'tit grain revient,

Dès que mon p'tit grain revient
Dès que mon p'tit grain revient
Dès que mon p'tit grain revient
Dès que mon p'tit grain reviennnnnt...



Les précisions de l'auteur sur cette parodie :

On m'a souvent reproché, parfois gentiment, parfois sans tendresse, d'avoir quand même un "P'tit grain !"

Un petit grain de folie, il va sans dire ; c'est vrai, je crois que j'en ai un, et je le revendique, et je m'en félicite, car que serait la vie sans un soupçon de fantaisie, sans une once d'originalité, sans un regard différent, sans une vision un tantinet originale, voire carrément insolite des choses, dût-elle déroger à celle du grand troupeau servile qui préfère ne pas quitter
ses sentiers battus et rebattus ?

Eh oui, j'aime mon petit grain : il est ma muse, mes étincelles, mon carburant, alors,

"Dès que mon p'tit grain revient..." :




Liste des 2 autres parodies répertoriées pour Dès que revient le printemps de Hugues Aufray :





Quelques parodies parmi prises au hasard :