Ah que c'est bon la Marseillaise

Auteur : J.C. Scribe
parodie de La bouillabaisse de Fernandel
Date : 3 juillet 2015
    



Pour décrocher une Marseillaise,
C'est le rêve de tout le gratin,
Il faut être costaud et à l'aise
Dans le sable et sur les parpaings,

Et puis bien tenir sur ses canes,
Ne pas se laisser démonter
Par la galerie qui ricane
Quand tu es en difficulté,
Ah ! que c'est long la Marseillaise,
Ah ! mon dieu, que c'est long, long, long,
Ah ! que c'est long la Marseillaise,
Mais mon dieu que c'est bon !

Pour décrocher une Marseillaise,
C'est le rêve de tout le gratin,
Il faut être costaud et à l'aise
Dans le sable et sur les parpaings,

Parfois les cracks sont en galère
Quand des rafleurs les débarbouillent,
Certains se mettent en colère
Et font une drôle de bouille !
Ah ! c'est coton la Marseillaise,
Il faut tout jouer à fond, fond, fond,
Ah ! c'est coton la Marseillaise,
Mais nul ne se morfond !

Pour décrocher une Marseillaise,
C'est le rêve de tout le gratin,
Il faut être costaud et à l'aise
Dans le sable et sur les parpaings,

Chaque année on se précipite
Pour disputer ce marathon,
Les mains tremblent, le cœur palpite,
Parfois on se prend un carton,
Ah ! c'est raide la Marseillaise,
Ah ! on y voit des fanfarons,
Ah ! c'est raide la Marseillaise,
Qui se prennent des ronds !

Pour décrocher une Marseillaise,
C'est le rêve de tout le gratin,
Il faut être costaud et à l'aise
Dans le sable et sur les parpaings,

Sur les jeux c'est une fournaise
Et il faut boire abondamment,
Mais pour rester bien à son aise,
Pas que du jaune, évidemment,
Ah ! que c'est dur la Marseillaise,
Faut un coffre en béton, ton, ton,
Ah ! que c'est dur la Marseillaise,
Dur pour les ripatons !

Pour décrocher une Marseillaise,
C'est le rêve de tout le gratin,
Il faut être costaud et à l'aise
Dans le sable et sur les parpaings,

Il faut dire qu'il est balaise
Michel Montana, le Patron,
Avec lui jamais de malaise,
On ne se prend pas le citron,
Ah ! ça tourne sa Marseillaise,
Ah ! oui, ça tourne rond, rond, rond,
Ah ! ça tourne sa Marseillaise,
Vous fait' pas de mouron !

Parlé :

Et quand une boule elle est pas bonne,
C'est pas cause qu'on est pas forts,
A pétanque, c'est la faute à personne,
C'est la faute à ce coquin de sort !

Chanté :*

Ah ! que c'est bon la Marseillaise,
Ah ! mon dieu que c'est bon, bon, bon,
Ah ! que c'est bon la Marseillaise,
Ah ! mon dieu que c'est bon !



Les précisions de l'auteur sur cette parodie :

Sur l'air de la fameuse bouillabaisse, chantée, entre autres, par le non moins fameux Fernandel, c'est un petit hommage aux 'forçats" de la "Marseillaise à pétanque" que j'ai concocté un jour de juillet en regardant quelques parties.




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour La bouillabaisse de Fernandel.





Quelques parodies parmi prises au hasard :