Les mots du désamour

Auteur : J.C. Scribe
parodie de Les mots d'amour d'Edith Piaf
Date : 19 février 2016
    



C'est fou c'que j'peux casquer,
C'que j'peux casquer des fois
Des fois j'voudrais crier,
Car j'n'ai jamais casqué,
Jamais casqué comm' ça,
Ca je peut te l'jurer,
L'tabac vient d'augmenter,
Comm' l'électricité,
L'beure et les autoroutes,
L'essence et la choucroute,
Y'a un truc tous les jours,
Et ça grimpe toujours,

C'est fou c'qu'on s'fait piquer
Par ces band' de vautours,
Comme on s'fait matraquer
Chacun à notre tour,
Et comme des couillons
Ben on boit le bouillon,
Sans dire un mot,
Pourtant des maux,
Il y'en a tant,
Qu'il y'en a trop,

C'est fous c'que j'peux compter
C'que j'peux compter des fois,
Des fois j'voudrais crier,
Car j'ai jamais compté
Si souvent sur mes doigts,
Ca je peux te l'jurer,
Je les ai à zéro
Dès que "Caliméro"
Débarque sur la une
Pour réclamer d'la tune
Avant de dire bonjour,
Et encore, et toujours,

Et voilà qu'aujourd'hui
Mes impôts sont si lourds
Que j'suis ma foi réduit,
Je le dis sans détour,
A boir' de la piquette
En fumant d'la moquette :
Là j'dis des mots,
Mêm' des gros mots,
Parc'que maint'nant,
Merde, ça fait trop !

C'est fou c'que j'peux racler
Mes fons d'tiroirs, des fois,
Des fois j'voudrais crier,
Car j'peux jamais boucler
Hélas mes fins de mois
Sans app'ler mon banquier,
Très sympa, très ouvert
Puisqu'à chaqu' découvert
Les agios dégringolent
Et ce salaud rigole,
Il joue sur du velours
En v'nant à mon secours,

Au fond ce bon François
Avec tous ses amis,
Comme l'autre il s'asseoit
Sur tout c'qu'il a promis,
Pour ramasser nos voix,
Et même d'autres voix,
Voix d'écolos,
Voix de fachos,
Au second tour,
Pour qu'ça bourre !

C'est fou c'que j'peux raquer,
C'que j'peux raquer, bientôt,
Quand j'aurais tout craqué,
Qu'j'aurai plus un pélot,
Qu'je s'rai bien lessivé,
J'aurai plus qu'à...crever !

Les précisions de l'auteur sur cette parodie :

Eh oui, des mots, toujours des mots, et des maux aussi, ça ne manque pas !




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Les mots d'amour d'Edith Piaf.





Quelques parodies parmi prises au hasard :