On les donne

Auteur : J.C. Scribe
parodie de Hexagone de Renaud Sechan
Date : 16 février 2016
    



Il parait que le monde entier
Envie à notre belle France
Ses politicards de métier
Qui la gèrent dans la souffrance,
Bon dieu si ces énergumènes
Sont réellement très pointus
Ben que nos voisins les emmènent
Pour profiter de leurs vertus,

Comme on n'est pas des épiciers,
Même les mecs à deux neurones,
On leur file sans négocier,
Puisqu'ils leur tressent des couronnes,
S'ils les trouvent vraiment très chics,
Compétents et intéressants,
C'est tout un lot d'apparatchiks
Qu'on leur offre pour pas un cent,

Il peuvent très bien en Irak,
Ca ne va pas nous contrarier,
S'ils n'ont pas trouvé Goldorak,
Piquer notre François guerrier,
Et si d'aventure Poutine
Embauche Copé en renfort,
L'as des guéguerres intestines,
On applaudira tous très fort :

Ah ! que le bon dieu nous pardonne,
Tous nos marchands de boniments,
Si le monde en veut on les donne,
Et sans regrets, évidemment !

Si le Saint-Père, ainsi soit-il,
Veut Hortefeux ou Morano,
Dont on sait l'humour très subtil,
Pour dérider ses cardinaux,
Pas de soucis, il récupère,
Et il ne se fait pas de bile,
On ne manque pas d'autres paires,
Aussi futées, aussi habiles,

Exemple à Levallois-Perret,
Où deux purs produits du terroir
Empilaient, à ce qu'il parait
Bien des secrets dans leurs tiroirs,
Mais ça nous rendra pas grognons
S'ils veulent aussi nous quitter,
Pour aller bouffer leur pognon,
Au Maroc, et en liberté,

Idem si Christine Boutin,
La madone des culs bénis
S'exile chez les Tibétains
Pour leur filer des insomnies,
Ou au fin fond des catacombes
Avec ses amis puritains,
Y'a peu de chance qu'on succombe
En gémissant sur son destin,

Ah ! que le bon dieu nous pardonne,
Mais nos cracks et nos sommités,
Si le monde en veut on les donne,
On les largue sans hésiter !

Et si quelques soupes au lait,
Flingués dans leurs circonscriptions
Par leurs électeurs s'envolaient,
Étranglés par l'indignation,
Tout droit pour le cercle polaire
Nous on dirait ça c'est très bon,
Mettez les tous très en colère
Pour qu'ils se tirent pour de bon !

Si Valls envoie ses députés
Rebelles quelques part en Chine
Pour qu'ils apprennent sans moufter
A courber gentiment l'échine,
Qu'ils y restent tous en souffrance,
Bien enfermés dans une cage,
Ça fera de l'air à la France
Que tous ces rigolos saccagent,

Tant pis si un beau jour Martine
Lâchant Lille, désabusée,
Par pour l'Amérique latine
Où les femmes sont très prisées,
Car François dont elle gangrène
Les actions avec perfidie
N'en fera pas une migraine,
Et nous autres non plus, pardi,

Ah ! que le bon dieu nous pardonne,
Toutes nos plus grandes pointures,
Si le monde en veut on les donne,
Volontiers, parce qu'on sature !

Les voleurs qu'les médias bastonnent,
Quand ils ont niqué les impôts,
Nous on se fout bien, tu m'étonnes,
Qu'leurs copains leur fassent la peau,
S'ils se sentent bien solitaires,
Qu'ils se tirent à l'étranger,
En Suisse ou bien en Angleterre,
Ca ne va pas nous déranger,

Mélenchon, Marine, ou Duflot,
Copains, consorts, et affidés,
Peuvent aller au gré des flots
Se faire voir, c'est une idée,
Chez les Grecs et s'y installer,
Ça n'aura pas de conséquences,
Le pays est déjà coulé,
Et ça nous fera des vacances,

Les bleus, les blancs, les verts, les roses,
On en a vraiment plein le dos,
Alors que ceux qui les arrosent
De compliments et de cadeaux
Finissent pas les emmener,
Qu'ils les embarquent pour de bon
Pour qu'ils cessent de nous ruiner,
Et de nous casser les bonbons :

Ah ! que le bon dieu nous pardonne,
Mais tous ces clowns, tout ces faisans,
Si le monde en veut on les donne,
Réclamez les dès à présent !

Les précisions de l'auteur sur cette parodie :

De la bande dessinée à la bande des cirés il n'y avait qu'un pas, alors je l'ai franchi avec cette parodie,amusez-vous bien :




Liste des 6 autres parodies répertoriées pour Hexagone de Renaud Sechan :





Quelques parodies parmi prises au hasard :