De l'oseille

Auteur : J.C. Scribe
parodie de Les abeilles de Bourvil
Date : 14 avril 2016
    



Je crois pas que ça vous étonne
Mais ça peut bien vous paniquer
D'apprendre que Bercy mitonne
D'autres moyens de nous piquer,
Fric, fric, frac,
Fric, fric, frac, de l'oseille !

Il lui faut des cent et des mille
A François pour pas qu'les zozos
De Bruxell' lui chauffent la bile
En lui donnant des noms d'oiseaux,
Il lui faut,
Il lui faut, de l'oseille !

Les bourses des Français pâtissent
Des coups d'une telle insistance,
Et on les voit qui s'aplatissent
En se vidant de leur substance,
En crachant,
En lâchant, de l'oseille,

Et gare à celui qui s'égare
Quand quelque paradis fiscal,
S'il est coincé le coup de barre
Qu'il va prendre lui fera mal,
Oulala,
Oulala, à l'oseille !

Surtout chez ceux qui d'habitude
Voyaient venir leurs fins d'années,
Avec au moins la certitude
D'pouvoir les fêter sans donner,
Pauvres gens,
leur argent, leur oseille,

C'est vraiment aux rois de la tonte
Qu'on a donné les pleins pouvoirs
Et la colère monte, monte,
Chez tous les gens qui vont devoir
Mettre au pot,
De l'impôt, leur oseille !

Las tout le monde désormais,
Retraités, travailleurs, chômeurs,
Met la main au porte-monnaie,
De bonne ou de mauvaise humeur,
Et envoie,
A François, son oseille !

Y'a que les élus qu'on voit guère
Diminuer un peu la voilure,
Eux se goinfrent comme naguère,
Et toujours à la même allure !

PARLE :
Pensez bien qu'ils vont pas se priver
Puisque c'est notre oseille,
C'est pas le leur, puisque sans cesse
C'est nous qui passons à la caisse ! Allez, à la caisse, à la caisse !


Les précisions de l'auteur sur cette parodie :

A la veille de remplir de nouvelles déclarations, c'est le moment ou jamais de ressortir l'hymne des contribuables, des cochons de payants que nous sommes !




Liste des 2 autres parodies répertoriées pour Les abeilles de Bourvil :





Quelques parodies parmi prises au hasard :