Oublie nous

Auteur : J.C. Scribe
parodie de Les divorcés de Michel Delpech
Date : 8 avril 2016
    



Comme il faut bien à un moment
Dire les choses nettement,
Alors ce soir on va le faire,

Du fond de nos cœurs dévastés
D'autant plus que la vérité
Vois-tu, nous, c'est ce qu'on préfère :

Si tu es bien sans nous, dis-toi
Que nous on peut l'être sans toi,
En dépit des maux qu'on accuse,

Parce qu'on a nous aussi envie
De t'effacer de notre vie
Sans te donner la moindre excuse,

Pour nous aimer, tout simplement,
Loin des douleurs, loin des tourments
Engendrés par ton idée folle,

Loin de ton univers pourri
De trahisons, de conneries,
De mensonges dont tu raffoles,

On a pleuré pendant des mois
En proie à d'horribles émois,
On avait la tête en bataille,

Mais tous ces affreux souvenirs
Pour encombrer notre avenir
Aujourd'hui ne sont plus de taille,

Si tu peux vivre sans nous
Fais le et surtout, oublie nous !

Tu as tout brisé, tout cassé,
Sans l'ombre pour notre passé,
De la moindre reconnaissance

Et recouvert de bout en bout
Sans égard notre nom de boue
En te vautrant dans l'indécence,

Si tu avais eu, nom de dieu,
Un comportement moins odieux
Le jour où tu t'es fait la belle

Tu serais quand même partie,
Mais sans jeter à la sortie
Trente ans d'amour à la poubelle,

Si tu peux vivre sans nous
Fais le et surtout, oublie nous !

Lors il ne faut pas t'étonner
Si tu n'es jamais pardonnée
Car jusqu'à notre heure dernière

On ne pourra pas encaisser
Cette décision insensée
Et encore moins la manière,

On obscurcit tout horizon
Quand on laisse la déraison
Tout à coup dresser sa barrière,

D'autres ont su nous rendre heureux
Alors on va tenir pour eux,
Et sans regarder en arrière

Si tu peux vivre sans nous
Fais le et surtout, oublie nous !


Les précisions de l'auteur sur cette parodie :

Comme le dit si bien Jacques Brel dans "Fernand", "Je sais, on fait ce qu'on peut, mais y'a la manière !" : tout est dans la manière !




Liste des 2 autres parodies répertoriées pour Les divorcés de Michel Delpech :





Quelques parodies parmi prises au hasard :