Nina s'éveille

Auteur : J.C. Scribe
parodie de Il est 5 heures, Paris s'éveille de Jacques Dutronc
Date : 6 avril 2016
    


Une longue nuit se termine
Un papa reprend de la mine,
Près d'une maman libérée
Et tous les deux sont rassurés,

Il est cinq heures,
Nina s'éveille,
Nina, s'éveille !

Dehors sous un ciel irisé
Dansent des perles de rosée,
Et un jour nouveau s'est levé
Pour saluer son arrivée,

Il est cinq heures,
Nina s'éveille,
Nina, s'éveille !

Un cri est monté dans l'espace,
Un cri de vie, un ange passe,
Le stress a évacué la place,
C'est le bonheur qui le remplace,

Il est cinq heures,
Nina s'éveille,
Nina, s'éveille !

Et ce miracle quelque part
M'incite à un nouveau départ,
A virer mes maux sans égards
Avec un tout autre regard,

Il est cinq heures,
Nina s'éveille,
Nina, s'éveille !

Franchement c'est le monde entier
Que j'alerterais volontiers
Pour l'inviter, sans hésiter,
A me rejoindre et à chanter,

Il est cinq heures,
Nina s'éveille,
Nina, s'éveille !

Cette heure de cette journée
Est la plus belle de l'année,
Et un jeune couple enlacé
Ne cessera plus d'y penser,

Il est cinq heures,
Pure merveille,
Il est cinq heure,
Et Nina, s'éveille !

Les précisions de l'auteur sur cette parodie :

Plus qu'une chanson, plus qu'une parodie, ceci est un cri du cœur, mis en forme en vingt minutes- sur une idée de l'heureux papa -, qui parle d'un des plus beaux jours de ma vie, c'était le 18 novembre 2014, à cinq heures du matin, et ma petite fille souriait à la vie :




Une autre parodie est répertoriée pour Il est 5 heures, Paris s'éveille de Jacques Dutronc :





Quelques parodies parmi prises au hasard :