Une femme de 40 ans

Auteur : J.C. Scribe
parodie de On n'a pas tous les jours 20 ans de Berthe Sylva
Date : 6 avril 2016
    


La soirée s'annonce parfaite
Amis et parents sont contents
De leur grande fille qui fête
Ce soir ses quarante printemps,
L'mari est déjà en première
Sachant que c'est un vrai cadeau
Qu'il va r'trouver dans son dodo
Quand vont s'éteindre les lumières,

Car une femme à quarante ans
C'est comme un bourgeon au printemps,
C'est un bâton de dynamite,
Et ça bout comme une marmite,
Des talons jusqu'au bout des ch'veux,
Ce qui rend les maris nerveux,
Oui, c'est un bouquet éclatant
Une femme de quarante ans !

Même en cas d'fatigue subite
La quadra la plus étourdie
Saura toujours où elle habite,
Que ce soit minuit ou midi,
Et quand doucement elle susurre,
"Allez, mon chéri, au boulot",
Le mec qu'à tiré le gros lot
Pas d'issue il faut qu'il assure,

Car une femme à quarante ans
C'est comme un bourgeon au printemps,
C'est un bâton de dynamite,
Et ça bout comme une marmite,
Des talons jusqu'au bout des ch'veux,
Ce qui rend les maris nerveux,
Oui, c'est un bouquet éclatant
Une femme de quarante ans !

Le temps qui fuit à tire d'ailes
En nous jouant de vilains tours
Ne semble pas s'occuper d'elle,
Rayonnante dans ses atours,
Du coup elle est toujours pareille,
A vingt ans comme à deux fois vingt,
Et Monsieur s'fait tirer l'oreille
Quand ell' le sollicité en vain,

Car une femme à quarante ans
C'est comme un bourgeon au printemps,
C'est un bâton de dynamite,
Et ça bout comme une marmite,
Des talons jusqu'au bout des ch'veux,
Ce qui rend les maris nerveux,
Oui, c'est un bouquet éclatant
Une femme de quarante ans !
Oui, c'est un bouquet éclatant
Une femme de quarante ans !

Les précisions de l'auteur sur cette parodie :

Comme j'ai eu la chance de connaitre des femmes de 20, 30, 40, 50, et 60 ans - ben vi, c'est le privilège de l'âge... -, c'est un sujet sur lequel je peux m'étendre en toute connaissance de cause pour vous déclarer en chanson que c'est à 40 ans que le sexe faible est le plus fort, et le plus performant dans tous les compartiments du jeu : à quarante ans, la femme est au zénith, au sommet de sa forme - et quelquefois de ses formes, hihihihi -, alors c'est pour elle, rien que pour elle, que j'ai écrit cet hommage précisément intitulé "Une femme de quarante ans"" !

J'attends vos avis, Mesdames et Messieurs...




Une autre parodie est répertoriée pour On n'a pas tous les jours 20 ans de Berthe Sylva :





Quelques parodies parmi prises au hasard :