A chacun son histoire

Auteur : J.C. Scribe
parodie de Nuit et Brouillard de Jean Ferrat
Date : 6 avril 2016
    


C'est avec une jeune fille à tes côtés
Qu'on te voyaient, mon fils, un beau jour nous quitter
Puisqu'on ne pensaient pas, comme bien des parents,
Que tu serais enclin à un choix différent,

Dès lors on va en voir des faux culs en grand nombre,
Comme des conjurés baver dans la pénombre
Qu'il n'y a vraiment pas de quoi être choqué,
Surtout quand ils ne sont pas du tout impliqués,

En répétant, ma foi, que c'est dans l'air du temps
Et qu'il faut faire avec, même s'ils sont contents
Voire bien soulagés au fond que leurs lascars .,
Ont su, en quelque sorte, éviter cet "écart",

Car quel que soit, c'est vrai, leur niveau culturel
Beaucoup ne trouvent pas cet amour naturel
Notamment ceux qui vont se ruiner les genoux
En vomissant ces gens ne sont pas comme nous,

En se faisant passer presque pour des images
En oubliant d'un coup, c'est quand même dommage,
Que d'autres multiplient sous l’œil de leur bon dieu,
Sur de jeunes enfants tant de crimes odieux

Ah ils sont bien placés ces culs-bénis retors
Pour hurler dans les rues que des couples ont tort
Parce qu'ils ont choisi simplement d'assumer
La façon dont la vie les a faits pour s'aimer,

On ne peut adhérer tous au même discours
Comme si le bonheur n'avait qu'un seul parcours,
A chacun son chemin, à chacun son histoire,
Au diable les avis tranchés et péremptoires,

L'amour est un oiseau volage et indompté
Qui ne peut bien voler qu'en toute liberté,
Quitte à heurter parfois des esprits étriqués
Auxquels on ne peut rien, par ailleurs, expliquer !

C'est sûr qu'il nous faudra quelquefois encaisser
Des propos maladroits, gênés, ou déplacés,
Mais foin des préjugés que rien ne défend,
On ne nous verra pas rougir de notre enfant !


Les précisions de l'auteur sur cette parodie :

La tolérance est une vertu majeure que je ne cesserai jamais de prêcher : d'ailleurs, pour donner l'exemple, et pour mettre mes actes en conformité avec mes principes, je tolère toujours qu'on soit de mon avis !

"A chacun son histoire", d'après "Nuit de brouillard" de Jean Ferrat,

écrite pour des ami(e)s, qui se reconnaitront, avec au passage un grand coup de griffe à des connards obtus, qui se reconnaitront aussi :




Liste des 3 autres parodies répertoriées pour Nuit et Brouillard de Jean Ferrat :





Quelques parodies parmi prises au hasard :