Son machin rose

Auteur : Ghis Le rimeur
parodie de La vie en rose d'Edith Piaf
    


Des yeux qui font baisser les miensDes yeux qui s'abaissent sur mes seins
Un rire qui se perd sur sa boucheDes mains qui se perdent sous la douche
Voilà le portrait sans retoucheVoilà le portrait peu farouche
De l'homme auquel j'appartiensDu mâle auquel j'appartiens


{Refrain)
Quand il me prend dans ses bras,Lorsqu'il me prend dans ses draps,
Il me parle tout basEt qu'il me dit : Prends ça
Je vois la vie en rose,Je sens son machin rose.
Il me dit des mots d'amourIl me dit des mots d'amour :
Des mots de tous les jours,Salope vient que j'te bourre
Et ça m'fait quelque choseEt ça pimente la chose.
Il est entré dans mon cœur,Il est entré dans ma fleur,
Une part de bonheurUn dard de butineur
Dont je connais la cause,Et mon pistil explose,
C'est lui pour moi,C'est lui sur moi,
Moi pour lui dans la vieMoi sur lui, pour la nuit
Il me l'a dit, l'a juréIl me l'a mise, l'as bourré
Pour la viedans l'frifri
Et dès que je l'aperçoisEt lorsqu'il est derrière moi
Alors je sens en moiAlors je sens en moi
Mon cœur qui batSon gland qui va.


Des nuits d'amour à plus finirDes nuits d'amour à plus finir
Un grand bonheur qui prend sa placeDans son labeur, il se surpasse
Des ennuis, des chagrins s'effacentSi hardi, quand ces mains m'enlacent
Heureux, heureux à en mourirIl prend son pieu pour me faire jouir




Des nuits d'amour à en mourirIl fait des tours à faire frémir
Un grand bonheur qui prend sa placeA toute vapeur dans la crevasse
Les ennuis, les chagrins s'effacentDans son envie, il est tenace
Heureux, heureux pour mon plaisirIl est odieux pour mon plaisir




Liste des 2 autres parodies répertoriées pour La vie en rose d'Edith Piaf :





Quelques parodies parmi prises au hasard :