Le pâté en croute

Auteur : Ghis Le rimeur
parodie de Sur la route de Gérald De Palmas
    


Entre toute autre choseJ'ai ramené plein de choses
J'aurais dû m'arrêter faire un pauseDu pâté pour t’à l’heure à la pause
Mais j'étais trop presséMais t'étais trop pressé
N'aurait-on pu attendre un étéT'étais déjà en train de l'zyeuter


Erreur fataleErreur fatale
J'aurais dû t'écouterJ'aurais dû le planquer
Je ne dissociais plus le bien du malQuitte à le garder dans ma malle


Car j'étais sur la routeCar j'étais sur mon scout
Toute la sainte journA faire ma tourn
Je n'ai pas vu le doute en toi s'immiscerJe parcourais les routes, des pizzas à livrer
J'étais sur la routeJ'étais sur mon scout
Toute la sainte journA faire ma tourn
Si seulement j'avais pu lireSi seulement j'avais pu m'dire
Dans tes penséesQue tu l'grignoterai...


J'avais perdu l'habitudeTon régime un peu rude
Le sentiment profond de solitudeSentiment profond de lassitude
Je ne m'apercevais pasJe ne m'apercevais pas
Que tu étais derrière chacun de mes pasQue tu mangeais derrière chacun des repas


Erreur fataleErreur fatale
Vient le temps des regretsPlus qu'à racheter du pâté
Je me noie dans un verre de larmesJ'y aurais bien posé une alarme


Car j'étais sur la routeCar j'étais sur mon scout
Toute la sainte journA faire ma tourn
Je n'ai pas vu le doute en toi s'immiscerJe n'ai pas vu l'pâté-croute qui s'amenuisait
J'étais sur la routeJ'étais sur mon scout
Toute la sainte journA faire ma tourn
Si seulement j'avais pu lireSi seulement j'avais pu venir
Dans tes penséesTe l'confisquer ...


J'ai fait mon malheurTu m'as pris mon quatre-heure
Car j'étais sur la routeCar j'étais sur mon scout
Toute la sainte journA faire ma tourn
Je n'ai pas vu le doute en toi s'immiscerJe n'ai pas vu l'pâté-croûte que tu t'enfilais
J'étais sur la routeJ'étais sur mon scout
Toute la sainte journA faire ma tourn
Si seulement j'avais pu lireT'aurais quand-même pu te dire
Dans tes penséesQue j'en voudrais ...


Si j'étais vousSur mon scout
Vous cheveux d'angeToute la sainte journ
Se mélangent et la candeurJe pensais sans doute que tu m'en laisserais
De vos desseins me fait peurJ'étais sur mon scout

A faire ma tourn
Vos rêves d'échangeSi seulement j'avais pu lire
Réarrangent ma mauvaise humeurDans tes pensées ...
Je reprends goût à la douleurJ'aurais su que l'pâté croûte

T'allais l'dévorer




Liste des 2 autres parodies répertoriées pour Sur la route de Gérald De Palmas :





Quelques parodies parmi prises au hasard :