Enfin libre, Enfin Pd

Auteur : Eric TioN
parodie de Should I leave de David Charvet
    



J'étais très chaud ce soir, et j'ai ouvert la porte
t'as sorti ton gros dard, et cette odeur très forte
sur le bord de ton gland, y avait comme du fromton
J'étais tout hystérique, par ce goût de poisson
Tu voulais me la mettre, Y'avait déjà tes doigts
Je me suis dit peut être, qu'elle ne rentrerai pas
je l'ai prise, j'aurais pas cru, tu vois
j'pensais jamais rentrer tout ça, En moi

j'n'suis pas libre, je suis marié
j'kiff les beaux blacks trés bien montés
Je voudrais tant me faire tourner
Par les racailles de ton quartier
Dans les caves de la cité

Ma meuf a déboulé, lorsque j'étais à quatre pattes
Cette pute m'a giflé car j'aimais plus sa chatte
elle m'a dit sale homo, vas te faire enculer
Comme quoi un hétéro, Ça peut se faire retourner

Enfin libre et plus marié
j'kiff les beaux blacks très bien montés
Je voudrais tant me faire tourné
Par les racailles de ton quartier
Dans les caves de la cité

enfin libre enfin PD
J'kiff les beaux blacks très bien montés




Une autre parodie est répertoriée pour Should I leave de David Charvet :





Quelques parodies parmi prises au hasard :