Sangsue alitée

Auteur : David Sauvage
parodie de Sensualité d'Axel Red
    


Jamais je n'aurais pensé...Je me suis fait bien piégé
Tant besoin de luiToutes mes économies
Je me sens si envoûtéeElle me les a dépensées
Que ma maman me dit: ralentisMaintenant elle s’alanguit, dans mon lit
Désir ou amourJ’dis rien par amour
Tu le sauras un jourMais j’en ai marre des vautours


J'aime j'aimeJ'aime j'aime
Tes yeux, j'aime ton odeurSes yeux, moins son odeur
Tous tes gestes en douceurElle empeste la liqueur
Lentement dirigésDoucement ingurgitée
SensualitéSans suavité
Oh stop un instantOh stop un instant
J'aimerais que ce momentJ'aimerais pour un moment
Fixe pour des tas d'annéesPouvoir me débarrasser
Ta sensualitéD’une sangsue alitée.


Il parait qu'après quelques tempsIl paraît qu'après quelques temps
La passion s'affaiblitLa passion s'affaiblit
Pas toujours apparemmentLe premier jour apparemment
Et maman m'avait dit: ralentisMaman l’avait bien dit et redit
Désir et amour Mais j’ai fait le sourd
Tu le sauras un jourCette fille c’est un vautour




Je te demande si simplementJe te demande tout simplement
Ne fais pas semblantRange au moins tes vêtements
Je t'aimerai encoreOu je te fous dehors
Et encoreMon trésor


Désir ou amour...J’en ai fait le tour

C’est un remède à l’amour




Une autre parodie est répertoriée pour Sensualité d'Axel Red :





Quelques parodies parmi prises au hasard :