Casté

Auteur : David Sauvage
parodie de Chanter de Florent Pagny
    


Chanter, pour oublier ses peines,Castés pour effacer Nolwenn
Pour bercer un enfant, chanter...Jérem et Jonatan,
Pour pouvoir dire 'Je t'aime…'Casté pour faire vivre une chaîne
Mais chanter tout le temps...Et être une star pour un an


Pour implorer le ciel ensemble,Nouvelle popstarac tout se ressemble
En une seule et même église,Des jeunes qu’on surmédiatise
Retrouver l'essentiel... et faire...On va a l’essentiel pour faire
Que les silences se brisent...Qu’ils rapportent dix fois la mise


En haut des barricades,Derrière des barricades
Les pieds et poings liés,24 heures sur 24 filmé
Couvrant les fusillades,Pour fixer l’embrassade
Chanter sans s'arrêter...Qui fera vendre du papier


Et faire s'unir nos voix,La télé à tous les droits
Autour du vin qui ennivre,C’est comme ça qu’elle cherche à vivre
Chanter quelqu'un qui s'en va,Dès qu’un candidat s’en va
Pour ne pas cesser de vivre...Elle s’empresse de lui écrire un livre


Quelqu'un qui s'en vaQuand Loana sort de là
Pour ne pas cesser de vivre...On presse l’impression de son livre


Chanter,Casté…
Celui qui vient au monde...l'aimer...Pour vivre en marge du monde, maté
Ne lui apprendre que l'Amour,En train de faire l’amour
En ne formant qu'une même ronde,Dans un jacuzzi immonde
Chanter encore et toujours...On caste encore et toujours


Un nouveau jour vient d'éclore...Un nouveau jeu vient d’éclore
Pouvoir encore s'en emerveiller,Certains peuvent s’en émerveiller
Chanter malgré tout toujours plus fort...Des has been entre poules et porcs
Ne plus faire que chanter...La public va-t-il se réveiller ?


Et faire s'unir nos voix,La télé à tous les droits
Autour du vin qui ennivre,Elle nous gave et nous enivre
Chanter quelqu'un qui s'en va,Dès qu’un candidat s’en va
Pour ne pas cesser de vivre...On vend tous leurs CD qui suivent


Je ne sais faire que Chanter,Ils n’arrêtent pas de caster
Pour quelqu'un qui s'en vaDès qu’un candidat s’en va
Pour ne pas cesser de vivre...C’est ça qui aide à les faire vivre


Chanter, {Chanter}{Parlé}
Pour oublier ses peines. (Ohohoo)héhéhé ils prennent les gens pour des cons
Pour bercer un enfant... chanter...et après ils sétonnent que le marché du disque
Pour pouvoir dire je t'aime ! (je t'aime…)se casse la gueule…les couillons va !
Chanter tout le temps (tout le temps…)


En haut des barricades, (Ohoho)
Les pieds et poings liés, (Chanter…)
Couvrant les fusillades, (c'est clair…)
Chanter sans s'arrêter... (chanter…)


Et faire s'unir nos voix, (ohoho)Ils vous prennent pour des fadas
Autour du vin qui ennivre, (Chanter…)La musique part à la dérive
Chanter quelqu'un qui s'en va, (qui s'en va…)Le public s’en mordra les doigts
Pour ne pas cesser de vivre... (cesser de vivre…)La fin des vrais artistes arrive




Une autre parodie est répertoriée pour Chanter de Florent Pagny :





Quelques parodies parmi prises au hasard :