Goualante

Auteur : Danlascie
parodie de La goualante du pauvre Jean d'Edith Piaf
    


Esgourdez rien qu'un instantEsgourdez rien qu'un instant
La goualante du pauvre JeanLa goualante des enseignants
Que les femmes n'aimaient pasQui en bavent ici à Thiant.
Mais n'oubliez pasMais n'oubliez pas !
Dans la vie y a qu'une moraleDans la vie, y a qu'une morale
Qu'on soit riche ou sans un souQu'on soit riche ou sans un sou.
Sans amour on n'est rien du toutSans diplôme on n'est rien du tout.


Il vivait au jour le jourIls vivaient au jour le jour
Dans la soie et le veloursDans la joie et le velours;
Il pionçait dans de beaux drapsIls bossaient dans de beaux draps,
Mais n'oubliez pasMais n'oubliez pas !
Dans la vie on est peau d'balleDans la vie on est peau d' balle
Quand notre cœur est au clouquand on n'en fiche pas un clou,
Sans amour on n'est rien du toutSans diplôme on n'est rien du tout.


Il bectait chez les baronsIls prenaient tous du galon,
Il guinchait dans les salonsIls becqu'taient pas des graillons
Et lichait tous les tafiasIls lichaient tous les tafias.
Mais n'oubliez pasMais n'oubliez pas !
Rien ne vaut une belle filleRien ne vaut une peau d'âne
Qui partage votre ragoûtqui renforce votre bagout,
Sans amour on n'est rien du toutSans diplôme on n'est rien du tout.


Pour gagner des picaillonsPour gagner des picaillons,
Il fut un méchant larronFaut être bien vu du patron.
On le saluait bien basIls le saluaient bien bas.
Mais n'oubliez pasMais n'oubliez pas !
Un jour on fait la pirouetteUn jour il fait la pirouette
Et derrière les verrousIl en vient d'autre parmi nous.
Sans amour on n'est rien du toutSans diplôme on n'est rien du tout.


Esgourdez bien jeunes gensEsgourdez bien, jeunes gens.
Profitez de vos vingt ansVous qui v'nez ici à Thiant
On ne les a qu'une foisVous n'y viendrez pas deux fois.
Et n'oubliez pasMais n'oubliez pas !
Plutôt qu'une cordelettePlutôt qu'une cordelette,
Mieux vaut une femme à son couMieux vaut une femme à son cou.
Sans amour on n'est rien du toutSans diplôme, pour ça, on s'en fout.


Et voilà mes braves gensEt voici chers jeunes gens
La goualante du pauvre JeanLa goualante des enseignants.
Qui vous dit en vous quittantQui vous disent, ici à Thiant:
Aimez-vous....Marrez-vous




Liste des 3 autres parodies répertoriées pour La goualante du pauvre Jean d'Edith Piaf :





Quelques parodies parmi prises au hasard :