J'ai pété

Auteur : Cap10YeYe
parodie de Destinés de Guy Marchand
Date : 22 mai 2016
    


J'ai pété,
On était tous les deux, on dansait
J'étais sur le point de t'emballer
Et comme nous allions prendre la route
Un gros prout

J'ai pété,
Inutile de fuir ou de lutter
Toute la boîte s'est mise à embaumer
Tu ne pouvais pas y échapper
C'est râpé

Je soupire
Tu me repousses, et tu veux t'enfuir
Tu m'envisages d'un air épouvanté, désenchanté, désabusé
Je me dis
Que je vais rentrer seul cette nuit
Tu recherches un autre prince charmant furieusement, éperdument

J'ai pété,
J'avais abusé du cassoulet
De sa sauce et de ses flageolets
Et quand j'ai rencontré ton regard
Un pétard

J'ai pété
La bombe Hiroshima à côté
C'était un simple sac en papier
Qu'un gamin aurait fait éclater
Pour blaguer

Je soupire
Tu me repousses, et tu veux t'enfuir
Tu m'envisages d'un air épouvanté, désenchanté, désabusé
Je me dis
Que je vais rentrer seul cette nuit
Tu recherches un autre prince charmant furieusement, éperdument

J'ai pété
J'aurais tellement voulu t'embrasser
Puis, tendrement, te déshabiller
Hélas, je n'ai pas pu m'empêcher
De loufer

J'ai pété,
Bien sûr, j'ai tenté de camoufler
L'explosion de cette incongruité
Mais je n'ai rien pu faire, j'en ai peur
Pour l'odeur

Je soupire
Tu me repousses, et tu veux t'enfuir
Tu m'envisages d'un air épouvanté, désenchanté, désabusé
Je me dis
Que je vais rentrer seul cette nuit
Tu recherches un autre prince charmant furieusement, éperdument




Une autre parodie est répertoriée pour Destinés de Guy Marchand :





Quelques parodies parmi prises au hasard :