Mon Dieu, mais qu'est-ce-qu'elle est moche !

Auteur : Cap10YeYe
parodie de méditerranéenne de Hervé Vilard
Date : 19 mai 2016
    


Quand je t'ai envisagée, sous les étoiles en été
J'ai aussitôt pensé
Mon Dieu, mais qu'est-ce-qu'elle est moche !

T'as sur le front plusieurs poireaux sauvages
Et deux yeux louches qui me dévisagent
Qui t'a donné ce nez cassé tout bosselé
Entre deux pommettes couperosées ?
Dans ta famille on aime les mariages
Entre cousins et cousines du même âge
C'est ce qui explique ton cou plissé, tes dents cariées
Tes pieds tordus, ton parfum de fromage
Ne t'approche pas de moi, prends bien garde
Sans que tu te douches et que tu te fardes
Car c'est juré : ton odeur me fait gerber !

C'est certain, tu es laide, mais je dois te concéder
Que ton intelligence est adaptée à ta beauté

Quand je t'ai envisagée, sous les étoiles en été
J'ai aussitôt pensé
Mon Dieu, mais qu'est-ce-qu'elle est moche !

Mais j'ai envie de courir très loin de toi
Et j'ai besoin de crier mon désarroi
Qui t'a donné des poils épais, mais des cheveux si clairsemés
Au milieu de ton crâne ?
A la tombée du jour, le feu, les flammes
Soulignent l'ampleur de ta raie médiane
Tes seins en fuite et tes nombreux bourrelets tristes
Sont là pour aggraver mon vague à l'âme
Ne t'approche pas de moi, prends bien garde
Sans que tu t'habilles et que tu te fardes
Car c'est juré : ta vue me fait frissonner!

Ma vie est une géhenne, depuis que tu es mienne
Et mon attente est vaine : car c'est ta sœur que j'aime

C'est certain, tu es laide, mais je dois te concéder
Que ton intelligence est adaptée à ta beauté

Quand je t'ai envisagée, sous les étoiles en été
J'ai aussitôt pensé
Mon Dieu, que sa sœur est belle !




Une autre parodie est répertoriée pour méditerranéenne de Hervé Vilard :





Quelques parodies parmi prises au hasard :