Forcée de gémir

Auteur : Choum
parodie de Pressée de vivre de Léa Castel
    


J'ai ouvert mon livre Revoir ton sourire
Et les pages se sont tournées si vite Qui transperce mon regard qui chavire
Des mots en images défilent Et le Dom Pérignon nous enivre
C'est mon avenir Au grès que notre avenir
Et dès les premières lignes Quand je te chante notre alliance
Curieuse de connaitre la suite Juste après le plat de résistance
J'ai sauté tant de chapitres Tu es pris de vulgaires flatulences
Pressée de vivre Plus je chante et que tu as mal à la panse

Tous mes cahiers d'école Dois-je déduir mon chéri
Bien trop lourds pour mon envol Quand j'te meugle tu R'n B
Je préfère la légèreté des notes en musique Ça te donne de l'aérophagie, mes notes sont périmées comme des sushis
Pressée de voir ce qui se cache derrière les pages du temps Et sur un ton de glace, tu te dis 'Casse-toi porcasse !'
Pressée de vivre ce qui m'attend Pourquoi devenir amant, ta zik de merde ruine mes tympans


Ma vie est un livre qui s'écrit chaque jour Ma zik quand je chante l'amour
Plus vite pour voir la suite Ma voix est laxative
C'est pour ça que je cours Quand j'hurle comme une basse-cour
Pressée de voir, de faire Forcée de gémir, trop de fois
Foncer sans me perdre Je jouis courez prendre du Smecta

Alors j'me dépêche avant que ma plume ne sèche Viens voir mon concert, je pleurnicherais en live c'est super
Ma vie s'écrit à toute vitesse Et si tu veux rentrer en lieu sûr
Et l'encre coule dans mes veines Garde-toi deux sachets d'ultra-levure

Un merci à ma famille Puisque je chante comme un pied
J'ai travaillé pendant des heures Ma voix est complètement retouchée
J'ai préservé vos valeurs Il suffit d'un peu de recoder
Regardez aujourd'hui Et je fais un malheur
J'me sens capable de réussir P'tite ton excès du R'n'B
Pour le meilleur et pour le pire Il n'y a pas meilleure thérapie
Toi qui croyais n'jamais m'endurcir Que Francis Huster dans un feuilleton
Tu as finalement réussi Pour voir qu'il y a plus bide au chant

Maintenant chaque jour Laisse-moi ouvrir ma gueule
Je suis pressée de voir Je suis forcée de gémir
Ce qui m'attend Pendant longtemps



Jamais lentement Et, quand nos regrets
Pas à pas et forcément Viendront danser, seras-tu là ?
Moi j'avance en regardant plus haut, plus haut Je me demande si cet amour aura un lendemain






Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Pressée de vivre de Léa Castel.





Quelques parodies parmi prises au hasard :