L'orgie des remous

Auteur : Choum
parodie de Si loin de vous de Nâdiya
    



Et qu'ils se souviennent tous de moi par la radio Et qu'ils me cuisinent tous des choux et des haricots
Et qu'ils me rappellent chaque fois tous mes idéaux Quand je me décharge de mon air je perds dix kilos
Et qu'ils me souviennent tous de moi par la radio Jouant de la trompette par derrière dans mon lavabo
Et qu'ils m'aident à tracer ma voie même en vidéo Je fais des remous de partout, comme c'est rigolo

Et qu'ils se souviennent tous de moi par la radio Et qu'ils me cuisinent tous des choux et des haricots
Et qu'ils me soutiennent dans mes choix tout en stéréo Je vous asphyxie mes amis si je mange des pruneaux
Et qu'ils me rappellent chaque fois tous mes idéaux Quand je me décharge de mon air je perds dix kilos
Je suis si loin de tout C'est l'orgie des remous
Et qu'ils se souviennent tous de moi par la radio Jouant d'la trompette par derrière dans mon lavabo
Et qu'ils me soutiennent quand j'ai froid tout en stéréo Quand j'entends Chimène, Nâdiya ou bien K-maro
Et qu'ils m'aident à tracer ma voie même en vidéo J'ai fais des remous de partout, comme c'est rigolo
Je suis si loin de vous Dégonflée, c'est relou

Si loin de ma terre Je suis ballonnée
De ses frontières Comme une baudruche
Depuis bien trop d'hivers Même les voisins se plaignent
Parfois j'espère Dès que j'expulse
Enlacer mes pairs Les ascenseurs clos
Les êtres chers C'est ce que je préfère
Qui me procurent l'air Pour pousser des manchots
Tant nécessaire Comme une montgolfière



Sentir pousser ce trop plein d'air qui m'agresse

Comme un garçon très bien éduqué

Je m'abstiendrais de faire résonner dans mes fesses

C'est dans ta voiture que je m'oublierai

Puisse mon parfum te rappeler ton enfance

Au bord de l'étang de Palavas-les-Flots

Je te prierais de faire brûler de l'encens

Pour camoufler mes petits vents chauds


Far away from love Far away from me
I just feel no joy I can't stand your breath (I can't stand your breath)
Far away from love Far away from me
From my baby boy Open up your ass
I just feel no joy I can smell you near

Et qu'ils se souviennent tous de moi par la radio Et qu'ils me cuisinent tous des choux et des haricots
Et qu'ils me rappellent chaque fois tous mes idéaux Quand je me décharge de mon air je perds dix kilos
Et qu'ils se souviennent tous de moi par la radio Jouant d'la trompette par derrière dans mon lavabo
Et qu'ils me soutiennent quand j'ai froid tout en stéréo Quand j'entends Chimène, Nâdiya ou bien K-maro
Et qu'ils me soutiennent quand j'ai froid même en vidéo J'ai fais des remous de partout, comme c'est rigolo
Je suis si loin de vous Dégonflée, c'est relou

On prie pour sauver les apparences Je fais d'la musique par le derrière
Par moment oublier toutes les distances Beethoven, Mozart, Chopin, Mylène Farmer
Sans répit je pense et les silences Et tous les passants se désintègrent
Dissimulent la souffrance de vos absences Par ma déflagration qui sent le aigre

Far away from love Far away from me
I just feel no joy I can't stand your breath (I can't stand your breath)
Far away from love Far away from me
From ma baby boy Open up your ass
I just feel no joy I can smell you near





Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Si loin de vous de Nâdiya.





Quelques parodies parmi prises au hasard :