Justice pourrie

Auteur : Chanteuse 54
parodie de L'amour c'est comme les bateaux de Sylvie Vartan
    


la vérité souvent dérange
quand elle n'est pas mise
sous silence,
le monde fabuleux du travail
présente quelquefois des failles,
les patrons s'en mettent
plein les poches,
il n'y a personne qui les déloge,
c'est bien connu les malhonnètes
n'en feront toujours qu'à leur tete.
les journalistes dans les coulisses
préparent leur numéro,
ils vous dévoilent ce qui se trame
chaque fois dans votre dos.

que ce soit la pédophilie
qui égare toutes les brebis
qui vont prier dans les églises
et qui apprennent par surprise
que le curé qui les confesse
ce n'est qu'un amateur de fesses,
ils partent la mine déconfite
et ne reviennent pas par la suite.
pour la justice elle est complice
de beaucoup de malfrats
s'en tirant avec une pirouette
sans perte,ni fracas.

partout il y a la dictature
commencée par l'état bien sur,
l'évasion fiscale est de mise
quand on ne mouille pas sa chemise.




Une autre parodie est répertoriée pour L'amour c'est comme les bateaux de Sylvie Vartan :





Quelques parodies parmi prises au hasard :