La scène du vitriol

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Tant pis pour moi de Hervé Vilard
    


quand on allume l'incendie
pour l'éteindre
il faut la pluie,
une chaleur meurtrière
apporte en vous
beaucoup d'ornières,d'ornières.

refrain

pourquoi faut il qu'après cours,
qu'après nos longues
nuits d'amour
vienne la haine et le dédain,
c'est un cauchemar
qui dure sans fin,
pourquoi s'étonner de nos jours
que beaucoup ne croit
plus à l'amour,
quand l'athéisme est de rigueur
pour toutes les affaires de cœur.

jouer la scène du guignol
moi j'appelle ça du vitriol,
feindre l'amour c'est facile,
c'est prendre l'autre pour imbécile.

refrain

pourquoi faut il qu'après cours,
qu'après nos longues
nuits d'amour
vienne la haine et le dédain,
c'est un cauchemar
qui dure sans fin,
pourquoi s'étonner de nos jours
que beaucoup ne croit
plus à l'amour
quand l'athéisme est de rigueur
pour toutes les affaires de cœur,
le romantisme aux oubliettes
a fait place nette à la disette,
ce n'est plus amour et bonté
mais plutôt sexe à volonté.




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Tant pis pour moi de Hervé Vilard.





Quelques parodies parmi prises au hasard :