Je suis un despérado

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Mon amour ne doute plus de moi d'Enrico Macias
    


refrain

j'habite dans une favela
qui regorge de poubelles
et de détritus ça et là,
je n'ai pas les moyens de m'offrir
même en rêve ,c'est la haine,
une habitation correcte en soi.

je suis un desperado
qui peut user de violence
chaque fois qu'on me cherche
quelques poux,je sais réagir
ne t'en fais pas.


refrain

quand un étranger veut faire le beau
on lui pique son oseille
assortie d'une balle dans la peau,
j'ai grandi parmi tous ces gens là
qui se droguent mais qu'importe
je suis initié à tout cela.

j'ai beaucoup de cicatrices
qui n'sont pas toutes
le fruit du hasard,
quand la police s'en mêle
c'est souvent le coup de Trafalgar.

refrain

je suis rompu à tous les combats,
je trimballe dans ma veste
de quoi faire sauter un arsenal,
j'ai initié ma progéniture
aux techniques qui demandent
endurance et surtout le mental.


quand ils seront grands je le sais bien
ils sauront mieux se défendre
et n'auront peur de rien,
quand on habite une favela
vaut mieux être sur ses gardes
ça nous protégera,
quand on habite une favela
vaut mieux être sur ses gardes
ça nous protégera.




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Mon amour ne doute plus de moi d'Enrico Macias.





Quelques parodies parmi prises au hasard :