Les mauvais jours de gérard lenorman et pas de bourvil

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Les abeilles de Bourvil
    


quand dehors il fait tout gris
et que j'avance dans le froid,
qu'il gèle au dessus de ma tete
je me sens devenir la proie
de mes démons qui me bouleversent
et qui rodent autour de moi,
la morsure de leurs dents si longues
m'effraie toujours à chaque fois,
la morsure de leurs dents si longues
m'effraie toujours à chaque fois.

alors j'écoute muette
cette petite voix qui me dit
je te rassure tu n'est pas folle
mais complètement névrosée,
cela est du à ta nature,
tu dramatises trop souvent
les choses et voilà quelles sortent
complètement diabolisées,
et voila quelles sortent
complètement diabolisées.

refrain

les mauvais jours sont a bannir
seul ou à deux
oh! oh!
les mauvais jours sont a bannir
seul ou à deux.

et puis tout doucement
le soleil commence a reluire,
mes pensées redeviennent sereines,
je retrouve le sourire,
cette paranoia s'estompe
comme une vague au firmament,
je retrouve ma joie de vivre
jusqu'aux prochains nuages blancs,
je retrouve ma joie de vivre
jusqu'aux prochains nuages blancs.


refrain

les mauvais jours sont a bannir
seul ou à deux
oh: oh:
les mauvais jours sont a bannir
seul ou à deux
repeter 3 fois




Liste des 2 autres parodies répertoriées pour Les abeilles de Bourvil :





Quelques parodies parmi prises au hasard :