L'enculé

Auteur : Chanteuse 54
parodie de L'oriental d'Enrico Macias
    


refrain

et l'on m'appelle l'enculé,
je trouve ça exagéré
de me traiter d'va nu pied
alors que j'aurai mérité
de monter sur un piédestal,
ça me rentre dans les entrailles.

on critique ma vie
uniquement par jalousie,
monter des arnaques à la ronde
n'est pas donné à tout le monde.

je ne suis pas un prolétaire,
j'aime quand on m'encense c'est clair,
je bouffe à tous les râteliers,
c'est comme ça qu'ma fortune est née.

refrain

et l'on m'appelle l'enculé
qui a fait des mains et des pieds
pour devenir l'homme qu'je suis
au lieu de rester en hongrie
a vivre de quelques roupies,
maintenant je suis à l'abri.

chansons tristes ou chansons gaies
j'suis fan de Carla c'est vrai
ceci dans les sens du terme,
son coté pute fait d'elle ma reine.

entre l'amour et le pouvoir
j'ai toutes les raisons de croire
que ma séduction est certaine
même si j'ai la soixantaine.

refrain

et on l'appelle l'enculé,
l'homme aux magouilles répétées,
qui ne se fait jamais prendre,
qui a de la chance a revendre
oui mais un jour arrivera
ou il mettra les pieds dans l'plat.




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour L'oriental d'Enrico Macias.





Quelques parodies parmi prises au hasard :