La vérole

Auteur : Chanteuse 54
parodie de L'incendie à Rio de Sacha Distel
    


j'étais voyageur de commerce
et j'aimais bien batifoler
auprès d'une fille simplette
mais qui savait me contenter,
trouver l'amour c'est difficile
aujourd'hui par les temps qui courent
mais maintenant je peux dire
que je le regrette,
d'ma vie j'en ai fait le tour.

refrain

j'ai perdu mes deux bonbons
qui sont devenus putrides,
pour trouver un berlingot
j'ne peux plus ma lance est vide.

celle qui m'a filé la vérole
je ne m'en souviens plus très bien
oui mais voilà mes roubignolles
ne sont plus qu'un souvenir lointain,
enfin d'compte j'ne suis plus un homme,
on me compare à un eunuque,
les vestiges ou alors ce qu'il en reste
ils sont après moi le déluge.

refrain

maintenant je joue les marquises
avec un chignon sur la nuque
et tant pis s'il y a méprise
j'y ai même adopté la jupe,
je devrai aller jusqu'en inde
dans le temps ou les maradjahs
prenaient les eunuques au harem
pour éduquer les femmes je crois.

refrain




Liste des 4 autres parodies répertoriées pour L'incendie à Rio de Sacha Distel :





Quelques parodies parmi prises au hasard :