Histoire de pneus

Auteur : Chanteuse 54
parodie de le marchand de bonheur des Compagnons de la chanson
    


refrain

on m'surnomme michelin,
michelin la carpette,
souvent je m'aplatis
devant vos yeux c'est bête
mais quand je suis gonflé
on dit qu' j'ai la grosse tête
mais vaut mieux s'assurer
que je l'ai c'est tout net.

je tombe en embuscade
quand je suis crevé,
il me faut la main d'œuvre
pour marcher
mais quand je suis d'attaque
ce n'est que délice,
vous pouvez apprécier
mes services.

refrain

j'ai besoin d'mes trois frères
pour pouvoir fonctionner,
travailler en famille
c'est la priorité,
si l'un manque à l'appel
vous êtes assurés
de passer votre temps
en mode déprimé.

on m'astique,on m'bichonne
avant de partir,
on mesure la pression,
c'est sans dire
qu'après comme un cheval
enfin je cravache
et plus rien n’arrête l'animal.

refrain

de tout mon habitat
c'est moi seul que subit
un peu tous les dégâts
et j'en suis bien contrit,
si je vieillis plus vite
c'est à cause de l'usure
qu'on m'inflige souvent,
c'est une vraie torture.

on me fait traverser
des chemins boueux,
des routes sous l'orage
ou il pleut,
parfois je suis en butte
à l’aquaplaning
et je serre les fesses,
c'est la guigne.

refrain

prenez bien soin de moi
je suis indispensable
pour votre équilibre
qui se doit d’être stable,
respectez la vitesse,
vous serez assurés
de faire de vieux os
et en avant roulez.




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour le marchand de bonheur des Compagnons de la chanson.





Quelques parodies parmi prises au hasard :