Un fils à papa

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Les grands boulevards d'Yves Montant
    


j'aime braver tous les interdits,
tout ce qui n'se fait pas
sans oublier tous les non dits,
je fréquente des hors la loi,
des dealers de rue,des délinquants
et toute la clique.
j'ai un hôtel particulier
ou crèche ma famille
au bas des champs Élysées,
quand ils s'absentent moi j'invite
tous ceux qui le veulent pour y faire un pique nique.

refrain
mes parents sont riches à millions
et moi je suis le fils modèle,
je peux me payer des distractions
tous les jours de la semaine,
aussi moi j'ai mes petites manies
qui m'excitent jusqu'à la folie,
je réunis tous mes amis,
c'est un drôle de charivari,
on est parti pour des larcins.

j'ne sais rien faire de mes dix doigts
oui mais j'ai la technique
quand il s'agit d'un coup d'éclat,
mes potes m'ont donné des leçons
qu'ont porté leurs fruits
jusqu'à la déraison suprême.
le vol à l'arracher m'connait,
j'y ai appris toutes les astuces
et aussi les secrets,
cambrioler aussi une banque
entre nous j'peux vous l'avouer
ça me tente.

on me surnomme l'enfant de chœur
pour celui qui ne connait pas
mes talents de casseur,
ça me permet de m'adonner
à cette vie de risques
pour ceux qui les sollicite.
l'adrénaline qu'elle m'apporte
me permet d'supporter
les nombreux sujets de discorde
qu'il peut y avoir dans un foyer
à l'ambiance modèle qui me pèse assez
et qu'moi j'appellerai prison dorée.




Liste des 2 autres parodies répertoriées pour Les grands boulevards d'Yves Montant :





Quelques parodies parmi prises au hasard :