Les inondations

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Gastibelza de Georges Brassens
    


avez vous connu autant de flotte
durant ce siècle,
c'est la Bérézina complète,
je vous l'atteste,
ces crues qui surabondent
vous rendent fous,
je plains les gens à qui ça arrive,
qui perdent tout.

recommencer sa vie après naufrage
n'a plus de gout
surtout quand ce n'est pas
la première fois je l'avoue,
y a le courage qui vous manque
et puis les sous,
ce n'est pas une sinécure,
on est à bout.

on a beau n’être rien que de passage
on aime bien être entouré de confort
pour soi même on le sait bien,
toute une vie se résume en sacrifices
pour acheter ce qui manque
à notre éthique.

se promener en barque pour ses loisirs
à des attraits
mais dans le cas d'inondations
propices à ce qu'a trait
au quotidien on rumine
d'avoir laissé son mobilier
parti en ruine,on est brisé.

il faut saluer bien sur les bénévoles
et les pompiers
qui se dépensent avec bien du courage
et sans compter
pour sauver nombre de personnes,
les sans abris
qui sans l'aide de cette manne aurait péri.

c'est tout un cortège de paperasses
qui se prépare,
les assurances souvent elles entre-passent le droit d'avoir
une somme assez conséquente
pour tout racheter,
on ne retrouve pas l'ambiance
que vous aviez.

ceux qui ont perdu tout dans cette hécatombe
arriveront ils à s'en sortir,
sortir de la pénombre
ou ils s'enlisent,
il leur faudra bien du courage
pour voir venir la fin de leur calvaire
au ralenti.




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Gastibelza de Georges Brassens.





Quelques parodies parmi prises au hasard :