La puce de trop

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Une mèche de cheveux de Salvatore Adamo
    


je te brosse tous les soirs
afin de t'enlever
la moindre salissure
sur ton pelage ambré
et ce n'est pas coton
car tu aimes te rouler
surtout dans la saleté,
tu es pire qu'un cochon.

on dit bien qu'une soue
ça leur sert de tanière,
tu n'es pas un cochon,
tu devrais être fier.

j'ai trouvé en le brossant,
pour moi c'est alarmant,
une puce qui sautait
devant mes yeux ,narguant,

une puce de rien du tout
qui voulait faire sa loi,
sucer le sang d'mon toutou,
j'n'ai pas apprécier c'est tout,
elle était venue s'nourrir
et à peu de frais c'est vrai,
de plus sans y être invitée,
je trouve ça très culotté,
je trouve ça très culotté.

mon sang n'a fait qu'un tour,
je l'ai exterminé
avant que sa famille
ne prenne le relais.
quand une puce débarque
c'est tout un régiment
qui présente les armes,
je trouve ça affligeant.

une puce de moins sur terre
j'appelle ça un soulagement
pour mon chien que de le voir
en train d'se gratter tout le temps,
une puce de rien du tout
ça devient vite l'enfer
pour le chien qui est condamné
à ses assauts à volonté,
à ses assauts à volonté
la,la,la,la,la,la,la,la,la,la




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Une mèche de cheveux de Salvatore Adamo.





Quelques parodies parmi prises au hasard :