Nostalgie quand tu nous tiens

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Ça sent si bon la france de Maurice Chevalier
    


quand on a roulé sa bosse si longtemps
on meurt d'envie de retourner enfin
sur la terre natale qui vous a vu naitre
et pouvoir se repaitre du bon vieux temps.
quand on attrape aujourd'hui soixante ans
ah mon dieu quelle chance
d'avoir l'envie de revivre ses vingt ans
sans la moindre insouciance,
d'avoir encore la santé maintenant,
ça a son importance,
à chaque gare un murmure
en passant vous saisit,
paris direct en voiture,
ça sent bon le pays.

je suis arrivée enfin en bourgogne
avec l'espoir aussi
de retrouver quelques amis,
hélas y a maldonne
certains sont morts
ou bien déménagés.
les quais de Saône
sont bien sur toujours là
mais quel changement notoire,
le pont des Dombes a perdu son éclat,
c'est de la préhistoire,
le pensionnat ou j'ai grandi jadis,
plus partie de l'histoire,
a chaque étape dans ma tête
les souvenirs anciens
reviennent d'eux mêmes, ça m’embête,
je ne reconnais plus rien.

en place du canal le supermarché
s'dresse fièrement,tout est modernisé,
l'église saint vincent garde son cachet,
Nicéphore niepce à toujours son musée.
et je parcours ses rues alentour,
oui d'un pas lent peut être,
pour me rappeler que de par le passé
cette ville était mienne,
qu'j'y ai grandi une partie de ma vie,
il vaut mieux que j'm'abstienne,
certains souvenirs qui reviennent
c'est pas joli,joli,
j'aurai pu faire mieux je l'atteste
mais voilà c'était dit,
oui c'est vrai je l'atteste mais voilà c'était dit.




Une autre parodie est répertoriée pour Ça sent si bon la france de Maurice Chevalier :





Quelques parodies parmi prises au hasard :