les filles du bord de mer d'adamo

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Les filles du bord de mer d'Arno
    


je me souviens de mes copines,
de celles qui étaient à l'usine,
on s'en payait une tranche de rires
poussée parfois jusqu'au délire.
tous les prétextes étaient de mise
pour attirer tout ce qui grise,
ça pouvait aller jusqu'aux farces
ou simplement faire des grimaces
et encore et encore,on ne manquait pas d'audace.

refrain

que c'était chouette les années soixante,
ram,ram,ram,ram,ram,
il y avait vraiment une bonne entente.

y en avait une qui s'appelait berthe,
celle qui avait toujours des pertes,
on la mettait souvent en boite,
obligée de porter un Tampax.
je ne parle pas de Thérèse
qui était toujours de la baise,
elle prenait ça avec humour,
en riait,en riait,finalement tout s'arrangeait.

refrain

dans not bande y avait Evelyne,
la seule qui s'trouvait être gouine,
elle faisait des travaux d'approche
envers nous trois c'était fastoche
chaque fois de l'envoyer paître
à notre manière d’être
poussée parfois jusqu'à l’extrême,
on ne voulait pas la blesser.

et la vie nous a séparé,
chacune de nous on s'est marié,
finies les parties de rigolade,
on a commencé l'escalade
de la vie,de la vie.

refrain

que c'était chouette les années soixante,
ram,ram,ram,ram,ram,ram,
il y avait vraiment une bonne entente.

la,la,la,la,la,la,la,la,la,
la,la,la,la,la,la,la,la,la.




Une autre parodie est répertoriée pour Les filles du bord de mer d'Arno :





Quelques parodies parmi prises au hasard :