Tu nous fais mal

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Désirée de Gilbert Bécaud
    


tu ressembles à une femme
sans âme,
ceux qui t'approchent
en sont tous de leur poche,
facture par ci,
une autre par là,
tu as pour seul souci
de te mettre à l'abri,
chez les riches qui trichent,
s'enrichissent,tu biches,
chez les pauvres qui tanguent
sur un fil ,tu t'en fiches,
tu t'en fiches désirée.

refrain

désirée oh! désirée
c'est le surnom ma belle
que l'on t'as décerné,
sans cœur,sans pitié et volage
c'est ton nom de famille,
sans cesse tu déménages,
sans cesse tu déménages,
désirée on est tous tes esclaves
désirée.

un porte-monnaie,
une fermeture éclair
qui laisse passer
souvent des courants d'air,
des factures qui abondent
en surnombre,
pas assez pour payer,
attendre le mois d'après
sinon l'huissier
va rappliquer sans doute
et gare à ce qui va suivre,
la déroute ,désirée.

refrain

désirée oh! désirée
tu n'es vraiment qu'une garce
tellement d'mal tu nous fais,
on a pas le temps d'te renifler
que t'as le feu aux fesses,
t'es déjà envolée,
t'es déjà envolée,
désirée j'peux dire que je te hais
désirée.

on a l'angoisse de tout,
de rien,de l'av'nir,
on cache sa peur
derrière un sourire
et l'on s'attend au meilleur
ou bien au pire
dans cette vie
pleine de surprises.

refrain

désirée oh! désirée
si tu étais plus grosse
ah! comme je t'aimerai,
on condamne l'anorexie,
avec toi c'est le cas,
je le cries sur les toits,
je le cries sur les toits,
désirée je bouffe à peine
avec toi désirée.




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Désirée de Gilbert Bécaud.





Quelques parodies parmi prises au hasard :