Mes années soixante

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Où est-il donc? de Fréhel
    


là je parle du temps de ma jeunesse,
il faisait bon vivre entouré d'amis,
ce temps était surement plus chouette
que sont les années d'aujourd'hui,
la vie reflétait toute l'insouciance
que l'on a hélas perdu depuis,
le boulot lui n'était pas en reste
et la paix n'était pas un souci,
on ne parlait pas d'attentats,
de viols et bien d'autres tracas,
les gens se fréquentaient voilà.

refrain

ou sont elles mes belles années soixante
quand le bonheur se lisait dans mes yeux,
je sortais mes blagues à deux francs cinquante,
autour d'moi je faisais des heureux.
à l'usine j'étais toute la semaine
et le dimanche je m'éclatais
dans les bals ou les fêtes foraines,
c'était mieux qu'aujourd'hui je le sais
et quels regrets.


mais dès que la jeunesse s'efface
on ne retrouve plus le même climat,
déjà la monotonie s'installe
et avec à la clé des tracas,
finies les sorties dominicales
sauf pour aller promener les enfants,
les fêtes foraines et puis les bals
tout cela c'était bon pour avant,
quand vous étiez célibataire
là c'était une vie du tonnerre
que l'on regrette après c'est clair.

refrain

ou sont passé toutes mes copines
qui trainaient avec moi au café,
on jouait au flipper,au bowling
et c'était des soirées endiablées.
c'était parfois un peu la guéguerre
à propos des garçons qui passaient
dans nos vies mais ça ne durait guère,
le lendemain d'autres on en retrouvaient
et quels regrets.

les années passent sans qu'on s'aperçoive
que vos cheveux deviennent argentés,
que vos yeux n'ont plus assez de larmes
pour les drames qui passent ou ont passé,
le temps n'est plus à votre avantage
comme il l'était lors de vos vingt ans,
il vous pare de tous les outrages
et vous fait regretter le temps,
le temps d'avant ou vous étiez
belle comme une reine de beauté.

refrain

ou est passé toute ma jeunesse
qui pour moi s'est trop vite envolée,
j'avais soif de baisers,de caresses
et maintenant tout cela c'est rappé,
comme j'aimerai revenir en arrière
et pouvoir retrouver mes vingt ans
mais je ne peux sauter les barrières
car je viens de fêter mes soixante ans,
c'est navrant.




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour Où est-il donc? de Fréhel.





Quelques parodies parmi prises au hasard :