Souvent je minimise

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Mon amie la rose de Françoise Hardy
    


souvent je minimise
des choses importantes
qui s'avèrent évidentes
et quand j'ouvre les yeux,
que je me dis mon dieu
si j'avais ma foi
quelles étaient de bon aloi
j'aurai pu profiter
de les approfondir
plutôt que de les fuir
après je m'en repens
car la plupart du temps
elles retombent dans le néant,
ne reste que les regrets
de rester sur sa faim
et peur du lendemain.

refrain

j'ai envie de te connaitre
et de toi me repaître
en ta douce compagnie
qui chasse mon ennui,
oui toi mon cher intime
en moi tu prends racine,
je fais corps avec toi,
ton allure juvénile,
tes yeux noirs qui scintillent
me donne de l'émoi,
vais je m'abandonner
dans tes bras et goûter
l'amour je ne sais pas.

ta culture diffère
de beaucoup de la mienne
sans compter l'écart d'age
qui n'est pas négligeable,
ton caractère si doux
apaise mes remous
et il y en a beaucoup,
dois je prendre à la lettre
les mots doux que tu jettes
dans mon cœur en émoi.
les rencontres internet
elles jettent en vous le trouble
on ne sait pas pourquoi.




Une autre parodie est répertoriée pour Mon amie la rose de Françoise Hardy :





Quelques parodies parmi prises au hasard :