La femme dans toute sa splendeur

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Je lui dirai de Céline Dion
    


je vous dirais
que parfois je suis blonde,
j'attire la gent masculine,
que mes yeux bleus,
mon teint de porcelaine,
avec mes jambes font
que je suis divine,
que je suis divine.

je vous dirais que
parfois je suis brune,
j'attire des plaisirs interdits,
que mes yeux noirs
qui ressemblent à l'ébène,
mon teint halé,
c'est l'amour infini,
oui c'est l'amour infini.

refrain

je représente la femme
dans tous ses états d’âme,
romantique et pudique,
sensuelle ou sadique,
vulnérable,magnifique,
misérable ou tragique,
dans tous les cas
on peut dire que je suis unique,
oui que je suis unique.

je vous dirais que
parfois je suis rousse,
que ma beauté pousse à l'incendie,
que mes yeux verts
et mes taches de rousseur
ont laissé dans l'cœur
quelques insomnies,
oui quelques insomnies.

que ferais les hommes
sans avoir une compagne
pour égayer leur chemin de vie,
ils sombreraient
dans le mélo,dans le drame
et certainement ils deviendraient
aigris, ils deviendraient aigris.

refrain

car pour eux c'est la femme
sans nul doute qui enflamme
leurs sens et qui redonne
du piment à leur vie,
qui reprise leur chemise,
qui cuisine,qui lessive,
qu'agrandit la famille,
celle sur qui l'on s'appuie.




Une autre parodie est répertoriée pour Je lui dirai de Céline Dion :





Quelques parodies parmi prises au hasard :