Hommage à Marie Trintignant

Auteur : Chanteuse 54
parodie de La youtse du lac noir de Carol Rich
    


ça fait un an à peine
que tu es partie maintenant
par une nuit blême,
battue à mort par ton amant.

refrain

jusque là tu étais gâtée
par la vie qui t'avait donné
tout ce que l'on peut espérer,
rien n'pouvait présager.

toi qui étais si belle
dans tes films tu crevais l'écran,
d'la pucelle à la donzelle
tous les rôles t'allaient comme un gant.

refrain

en partant tu as oublié
d'dire aurevoir à ceux qui t'aimaient
et ce qu'il y a de plus choquant,
à tes quatre enfants.

mourir pour un portable
il n'y a pas plus aberrant
lorsque l'on voit des couples
se battre pour avoir un enfant.

refrain

dans sa vie il vaut mieux rester
seule que mal accompagnée,
ça évite de finir ainsi
victime de la jalousie.

que la vie est amère
quand on a perdu un parent,
y a pas pire sur la terre
que de mourir tragiquement.

refrain

dans nos yeux tu resteras longtemps
belle comme tu l'étais à l'écran,
on n't'oubliera pas pour autant
toi marie Trintignant.




Aucune autre parodie n'est répertoriée pour La youtse du lac noir de Carol Rich.





Quelques parodies parmi prises au hasard :