Ce sera magique

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Et dans 150 ans de Raphaël
    


dans cent cinquante ans on sera des oiseaux
et on survolera la planète à gogo,
on se nourrira des vestiges du passé
et avec on boira le calice de la paix,
on tissera autour une toile de fils d'argent
afin que tous les pauvres ne soient plus indigents,
les étoiles filantes enverront des pépites
en cascade sur la terre et quelles crépitent,
ce sera magique.

dans tout ça nos maux se seront envolés,
plus de peines de cœur ou de corps affligés,
de bobos quelconques on sera éternels,
on goutera la vie comme on goute au miel.
on sera par milliers des oiseaux migrateurs
qui vivent sans entraves dans un monde meilleur
ou règne la lumière sans ombres pathétiques,
qui respirent les senteurs de fleurs magnifiques,
ce sera magique.

on enviera pas tous ceux qui sont restés
sur la terre et qui souffrent
dans leur chair sans pitié
à moins qu'd'ici là le retour d'manivelle
à chacun redonne un monde de merveilles
et ce qu'on leur souhaite
dans la plupart des cas
c'est qu'il n'y ai plus de personnes hors la loi
qui pourrissent la vie des autres
et revendiquent leur statut d'malfaiteur
et qu'ils en profitent,
ce sera magique.

revenons au présent ce ne sont que chimères,
que c'est doux de rêver à un monde sans travers
ce qui n'est pas le cas c'est la lutte perpétuelle
pour se faire une place quelque part au soleil,
tous les rêves s'envolent les uns après les autres,
pour se donner la main c 'est devenu l’aumône,
seuls les riches ont leur place
dans un monde sans éthique,
au secours revenons dans un monde fantastique,
ce sera magique.




Une autre parodie est répertoriée pour Et dans 150 ans de Raphaël :





Quelques parodies parmi prises au hasard :