Je fais partie d'une famille nombreuse

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Le surveillant général de Michel Sardou
    


je fais partie d'une famille nombreuse
cinquante-trois demi-frères et sœurs
qui m'ont poussé a faire
des études assez glorieuses
c'qui m'a permis de m'immiscer
dans les affaires de mon père
qui a bâti tout un empire
qui depuis lors a prospéré,
j'y ai appris la discipline.

en ce temps là j'étais un homme
à l'allure timide
je dirais même presque effacé,
séduisant et portant très haut mes racines
et de sang jamais entaché,
avec un cursus exemplaire,
une famille légendaire
j'étais plutôt l'homme rêvé,
je n'avais rien qui puisse déplaire.

durant ce temps j'ai grandi

en Arabie saoudite,
pour voisins des gens haut placés,
me suis mis a étudier
l'droit musulman ensuite
qui m'a permis d'm'émanciper
de la houlette de mon père
c'qui n'était pas pour me déplaire,
me forger une identité,
j'ai pris du poids en la matière.

pendant dix ans j'ai pris en charge
d'une manière volontaire
les veuves et enfants éplorés
et dirigé d'une main qualifiée
de sectaire ces pauvres gens déshérités.
j'avais a cœur que leurs droits
soient respectés comme toutes paroles,
c'est fondamental pour qu'un homme
puisse après respecter la loi.

je suis devenu un homme influent
très autoritaire
mais prosaïque dans mes idées,
au nom d'Allah j'ai sacrifié
des tas de vies entières
sous le couvert d'al quaida,
on me recherche un peu partout
pourtant je suis insaisissable,
suis je déjà mort ou bien vivant,
nul ne le sais c'est regrettable.




Une autre parodie est répertoriée pour Le surveillant général de Michel Sardou :





Quelques parodies parmi prises au hasard :