Une peur bleue de vieillir

Auteur : Chanteuse 54
parodie de Amsterdam de Jacques Brel
    


dans mon cœur bien souvent
il y a du vague à l'âme,
pour les choses affectives
parfois il invective
les tourments qui l'oppresse
et le manque de tendresse
qui règne dans son antre
c'qui donne la peur au ventre,
une peur bleue de vieillir
tout seul dans son désert,
de ne plus recevoir
de l'amour c'est amer,
de n'plus battre la chamade
par le manque d'aubades,
d'être un pauvre martyr
condamné a souffrir.

dans mon cœur bien souvent
souffle un vent de révolte
pour toutes les injustices
que la vie vous apporte,
l'injustice de rester
devant elles impuissant
quand le mal se répand
de manière fulgurante.
ça vous donne envie
d'ruer dans les brancards,
ressentir la nausée
qui mène au désespoir,
se sentir si petit
devant l'adversité,
que malgré son courage
ça donne envie de pleurer.

dans mon cœur bien souvent
il y a quelques doutes,
ceux de prendre le chemin
qui mène à la bonne route,
celle du bien ou du mal
tout dépend de son humeur
si celle-ci est sereine
ou l'contraire en fureur.
on ne peut pas toujours
être d'humeur égale,
dans la vie il y a
des moments de dédale
ou l'on erre indécis
sans trouver de solution
aux problèmes qu'on rencontrent
et là on pète les plombs.

souvent c'est infernal,
souvent c'est infernal.




Liste des 6 autres parodies répertoriées pour Amsterdam de Jacques Brel :





Quelques parodies parmi prises au hasard :